Déplacement positif
Strasbourg-VAFC 0-0 | 
Samedi 24 novembre 2007 - 19:25
Le VAFC a obtenu le point du match nul face à Strasbourg au Stade de La Meinau (0-0). Un résultat plutôt logique même si VA a frappé la barre par Filip Sebo et dominé la seconde période.
  Strasbourg-VAFC 0-0

 La feuille de match

Le Compte-rendu

La barre de Sebo
Durant les premières minutes de la partie, Strasbourg monopolisait le ballon mais VA essayait petit à petit de rentrer dans le match. Sans un sauvetage de Ducrocq, Filip Sebo aurait pu reprendre un centre de l'aile droite de Steve Savidan (11e), pour ce qui était la première opportunité valenciennoise.
En face, Gameiro tentait sa chance excentré à droite dans la surface et dévissait sa frappe (15e). Sur un coup-franc de l'aile droite, Ducrocq plaçait une tête qui n'inquiétait pas Nicolas Penneteau (23e). Autre tête, celle de Mulenga, bien captée par le gardien valenciennois (29e). C'était ensuite Mouloungui qui se retrouvait en bonne position dans la surface et frappait au-dessus (32e). VA subissait et n'était pas loin de craquer quand Mulenga, en pivot, obligeait Nicolas Penneteau à un arrêt en deux temps (33e).
La réaction des Noir et Jaune venait d'une belle remontée de balle de Mody Traoré conclue par une frappe de Steve Savidan sur laquelle Cassard se couchait bien (35e). Sur l'occasion suivante, le VAFC était près d'ouvrir le score, quand un centre de l'aile gauche de Rudy Mater parvenait à Filip Sebo, dont la reprise venait se fracasser sur la barre (37e) ! Quelle dommage pour l'attaquant slovaque, qui avait réalisé le geste parfait avec cette reprise du gauche. Filip Sebo était encore à la conclusion d'un beau mouvement valenciennois mais sa frappe partait au-dessus (45e).
Le score était donc nul et vierge à l'issue d'une première période plutôt marquée par les approximations des deux équipes.

Un bon point
A la reprise, VA était rapidement en action et Mody Traoré, à 25 mètres, prenait sa chance mais Cassard veillait (47e). Les hommes d'Antoine Kombouaré avaient ensuite une grosse frayeur quant un centre de l'aile gauche d'Abdessadki traversait la surface et était repris par Mouloungui, qui, heureusement, n'attrappait pas le cadre (57e). Dans la minute qui suivait Nicolas Penneteau devait réaliser une superbe manchette sur une frappe détournée de Mouloungui (58e). Strasbourg mettait à nouveau la pression et enchaînait les corners. Le portier du VAFC était encore présent pour saisir le ballon sur une tête dangereuse de Mulenga (64e).
Côté noir et jaune, un centre anodin de Mody Traoré aurait pu terminer au fond des filets puisque le gardien strasbourgeois déviait étonnamment le ballon sur la barre (69e). Bien décalé par Djamel Belmadi dans la surface, Sébastien Roudet lâchait lui une grosse frappe qui passait juste au-dessus (71e). VA était dans une bonne période et obtenait encore deux occasions coup sur coup. Filip Sebo était d'abord devancé de justesse par Cassard et la frappe de Steve Savidan quelques secondes plus tard était détournée par le gardien strasbourgeois (72e). Et si Sébastien Roudet, dans la surface, n'était encore pas loin de l'ouverture du score (77e), il fallait ensuite un superbe sauvetage acrobatique de David Sommeil devant la cage valenciennoise pour éviter le but strasbourgeois après un tir de Johansen (78e).
Malgré cela, le VAFC terminait bien la partie, comme le prouvaient ces occasions à répétition sur un cafouillage dans la surface alsacienne, qui se terminait par une reprise acrobatique de David Sommeil repoussée des poings par Cassard (86e). Et après une dernière grosse frayeur dans sa surface, le VAFC empochait un bon point avec ce match nul obtenu au Stade de La Meinau. Il y avait peut-être la place pour obtenir une courte victoire mais Antoine Kombouaré et ses joueurs peuvent se satisfaire d'avoir à nouveau récolté un point à l'extérieur, ce qui n'était pas arrivé depuis la victoire à Lorient. Reste maintenant à confirmer ce résultat positif à Nungesser dimanche face à Rennes !

Allez VA !



Trophée Euro Info

 Pour voter dès le coup de sifflet final pour le match Strasbourg-VAFC, cliquez ici.

Les échos

Le retour d'Antoine Kombouaré
Ce match de la 15ème journée de Ligue 1 Orange marquait le grand retour d'Antoine Kombouaré au Stade de la Meinau, lui qui a été l'entraîneur de Strasbourg de juin 2003 à octobre 2004.

De Bogota au Stade de la Meinau
Mercredi, sous le maillot colombien, ils battaient ensemble l'Argentine à Bogota. Ce soir, le milieu de terrain du VAFC Carlos Sanchez et l'attaquant strasbourgeois Wason Renteria se retrouvaient face-à-face au Stade de la Meinau, même si Renteria débutait sur le banc.

Entre Slovaques
L'attaquant valenciennois Filip Sebo a retrouvé à Strasbourg un compatriote slovaque à Strasbourg en la personne d'Alexander Vencel. Vencel, ancien très bon gardien de Ligue 1, est aujourd'hui entraîneur des portiers strasbourgeois.



  • Articles
» FBBP-VAFC 1-3
Un voyage gagnant !
Mené rapidement, le VAFC a su égaliser avant la pause, puis faire la différence en deuxième période grâce, notamment, à Tony Mauricio, auteur d'un doublé. Une victoire importante et méritée !
» VAFC-Brest 0-0
VA doit s'en contenter
Avec un penalty raté et des occasions non concrétisées en première période, le VAFC pouvait être frustré de ne pas mener face au Stade Brestois. Mais la deuxième mi-temps, finie en infériorité numérique (expulsion d'Aloé), rend le résultat nul (0-0) plus "logique".
» VAFC-Nîmes 1-2
Le VAFC a fini par céder
Face à une équipe nîmoise à la puissance offensive attendue, les Rouge et Blanc ont rivalisé pendant une mi-temps, avant de souffrir et finalement céder en fin de match sur un coup franc (1-2).
» LOSC-VA 2-2, 5 t.a.b. à 4
VA sort la tête haute
Le scénario a été beau, on y a cru jusqu'au bout... Après avoir égalisé deux fois dans le temps réglementaire, le VAFC a finalement cédé au tirs au but face au LOSC (2-2, 5-4 aux t.a.b.). Forcément déçus, les Rouge et Blanc ont tout de même montré un beau visage au Stade Pierre-Mauroy...
» Paris FC-VAFC 3-2
Des buts et des regrets
Malgré deux buts inscrits au Stade Charléty, le VAFC repart sans point. Pourtant, les hommes de Réginald Ray ont ouvert le score et, ensuite, égalisé à la 85ème minute...