Le point du coach
VAFC-Reims : J-2 | 
Jeudi 3 octobre 2013 - 18:36
A deux jours de la réception de Reims au Stade du Hainaut (20h), Daniel Sanchez fait le point...

Coach, quel est votre état d'esprit après cette défaite à Sochaux (0-2) ?
A Sochaux, tout le monde s'accorde à dire que l'on a fait quinze bonnes premières minutes. Dans un autre contexte que celui dans lequel on est actuellement, on aurait dit qu'on avait manqué d'efficacité, c'est un fait. Les statistiques montrent que l'on n'a pas été inactif. Le match à Sochaux n'a pas été catastrophique comme celui que l'on a fait à Nice, qui est à rayer.
Mais ce qu'il nous faut aujourd'hui, c'est des points, ce n'est pas de bien jouer. On a l'impression que l'on paye tout de suite la moindre petite faute que l'on commet. On n'a pas la réussite. Il nous manque certaines choses, c'est un fait. Faisons tout ce qu'il faut pour faire en sorte que la roue tourne. On arrive à produire du jeu, se créer des situations. Mais c'est la qualité de la dernière passe qui fait que la situation se transforme en occasion. Cela devient plus qu'un problème technique, le manque de confiance entre aussi en compte.

Dans deux jours, le VAFC affronte Reims au Stade du Hainaut. Un adversaire qui reste sur une belle prestation face à Monaco (1-1)...
On affronte une équipe qui est en pleine confiance actuellement. Ce match est plus qu'important parce que les résultats des autres matches de ce week-end pourraient, pour une fois, nous être favorables. Mais avant de penser aux autres résultats, il faut que le notre soit positif. Je pense que tout le monde a conscience de l'importance de ce match, qui plus est à domicile.
On aborde ce match en se disant qu'il faut travailler le plus rigoureusement possible. Mais il faut aussi dédramatiser. Le match, on le jouera samedi. Cette semaine, on garde de la confiance, de la bonne humeur et de l'enthousiasme, c'est primordial dans notre situation. Il faut aussi rester concentré sur ce que l'on a à faire.
Compte tenu de la série que l'on vient de faire, il faudra en faire une autre avec des points pris pour se sortir de cette situation. On savait que la saison serait difficile. Mais on a le niveau pour se maintenir. C'est à nous de le prouver sur le terrain.

Samedi, les joueurs auront besoin du soutien de leurs supporters pour les aider à renouer avec la victoire...
Si les supporters sont contre l'équipe, ce sera négatif. Ce que je souhaite, c'est que le Stade du Hainaut pousse les joueurs. Mais faisons en sorte que le public puisse nous suivre. Il le fera s'il sent que l'équipe est prête à tout donner, à se révolter. C'était le cas face au PSG. Les supporters nous ont encouragés jusqu'au bout parce que les joueurs avaient fait le maximum face à cette grosse équipe.


  • Articles
» VAFC-Reims : J-1
"Si le public voit l'équipe pousser..."
Découvrez, en vidéo, les dernières déclarations de Daniel Sanchez et Nicolas Penneteau avant la récéption de Reims (9ème journée)...
» Sochaux-VAFC : J-1
"Avoir confiance en nous" (Vidéo)
Découvrez, en vidéo, les dernières déclarations de Daniel Sanchez et du défenseur Gary Kagelmacher avant le déplacement à Sochaux (8ème journée)...
» Sochaux-VAFC : J-2
Le point du coach
Au lendemain de la bonne prestation de ses hommes face au PSG et à deux jours du déplacement à Sochaux, Daniel Sanchez fait le point...
» VAFC-PSG : J-1
"Ne pas baisser les bras" (Vidéo)
Découvrez, en vidéo, les dernières déclarations de Daniel Sanchez et du milieu offensif valenciennois Matthieu Dossevi avant la réception du PSG...
» VAFC-PSG : J-2
Le point du coach
Après la défaite à Nice hier et à deux jours de la réception du PSG au Stade du Hainaut, Daniel Sanchez fait le point...