L. Nery a répondu à vos questions !
Club | 
Mercredi 10 septembre 2014 - 18:32
Vous avez été nombreux à poser des questions à Loris Nery sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) du VAFC ! Nous en avons sélectionné cinq, auxquelles le latéral a répondu...

Geoffrey Bidoushka (Facebook) : Loris, qui t’a donné des leçons de foot quand tu étais petit ? Est-ce encore ta source d'inspiration aujourd'hui ?
Celui qui m’a fait démarrer le foot, c’est mon père. Il était joueur amateur et entraînait des jeunes à Saint-Just Malmont, en Haute-Loire. Au départ, mon frère était plus passionné que moi, et puis je suis entré dans le milieu du foot. J’ai intégré l’AS Saint-Etienne et n’ai plus dévié de cette trajectoire.
L’avis de mon père compte beaucoup. Après, il y a pas mal de détails durant les matches et il ne voit pas forcément tout. Mais je l’appelle après chaque rencontre pour débriefer.

@JuVAFC (Twitter) : Comment le groupe et toi même avez vécu ces moments difficiles ? (la relégation, l'intersaison...)
Cela a été compliqué pour tout le monde. Nous avons vécu ça de l’intérieur, en entendant beaucoup de choses, sans savoir quoi penser. Après, je crois que tout ça nous a ressoudés. Nous nous sommes serrés les coudes pour travailler et ne pas perdre de temps. On a la chance d’avoir encore une structure pro et d’excellentes conditions. A la reprise, j’ai senti le groupe heureux. On attendait tous de savoir si on allait pouvoir exercer notre profession. Et, même si l’on a eu un petit décalage de préparation, on a pu repartir de l’avant. A nous de prouver que l’on mérite notre place en Ligue 2.

@ToujoursLaPourV (Twitter) : Bonjour Loris. Tu es aujourd’hui l’un des "anciens" du club. Cette situation a-t-elle changé ta façon d’aborder la saison ?
Oui et non. Je reste jeune mais, vu qu’il y a eu beaucoup de départs, j’essaie d’avoir un nouveau rôle dans l’effectif, avec plus de responsabilités, tout en faisant en sorte d’être le meilleur possible sur le terrain. Je parle aux jeunes dans le vestiaire, je les prends un peu sous mon aile… J’essaie d’apporter ce que je peux, mais je sais aussi qu’il y a des joueurs plus expérimentés que moi dont c’est encore plus le rôle.

David Baudry (Facebook) : Salut Loris. Tu as connu plusieurs entraineurs au VAFC depuis ton arrivée dans le Nord. Que vous apporte un entraîneur comme Bernard Casoni, qui a quand même fait les beaux jours de l'OM et été international français ?
C’est toujours intéressant d’avoir un beau nom du foot français comme entraîneur. Bernard Casoni nous apporte sa grinta, sa mentalité de gagneur, même quand il participe aux toros à l’entraînement. C’est un état d’esprit. Il veut que l’on mette de l’impact, du rythme dans le jeu. Il apporte aussi sa touche personnelle au niveau de la tactique.

@jeremiejanot (Twitter) : Qui est son Valenciennois préféré ?
(Rires) Mon Valenciennois préféré a toujours été Jérémie Janot ! J’ai passé de très bonnes années avec lui. Pour moi, c’est un gardien de légende, que je regardais à la télé quand j’étais petit. C’est une grande fierté d’avoir appris à ses côtés. Et, en plus d’être un super gardien, c’est un mec en or. Je suis content de faire partie de ses amis.
Quand je suis arrivé à VA, il m’a beaucoup aidé. Il m’a pris sous son aile et présenté à sa famille. Grâce à eux, je me suis bien intégré. Ils m’ont aussi parlé des valeurs du club. Jérémie a été de bon conseil, je le remercie d’avoir fait ça pour moi !


  • Articles
» Club
Qui es-tu Loris Nery ?
Loris Nery se livre en vidéo pour va-fc.com !
» VAFC-Nîmes : J-2
Le "Rouge et Blanc" VAFC-Nîmes
A l'occasion du septième match de la saison au Stade du Hainaut, découvrez le nouveau "Rouge et Blanc" !
» Sochaux-VAFC
"Je prends beaucoup de plaisir"
Titulaire à sept reprises en Ligue 2 cette saison, Loris Nery s’est imposé après une saison tronquée par les blessures à répétition. Avant le match à Sochaux de ce soir, le latéral droit fait le point pour va-fc.com
» VAFC-Le Havre : J-1
"On avance dans le même sens"
VAFC-Le Havre : J-1 ! Le coach Bernard Casoni et le latéral Loris Nery s'expriment avant la rencontre...
» VAFC-Nantes : J-4
"Entretenir cet espoir"
Loris Nery le dit et le répète : comme ses coéquipiers, il ne lâchera rien jusqu'à la fin de la saison. Le défenseur valenciennois veut croire au maintien et sait que, pour atteindre ce but, une victoire face à Nantes est impérative...