"Les joueurs tirent dans le même sens"
Club | 
Mardi 30 juin 2015 - 18:52
Cela fait un peu moins d'une semaine que les professionnels ont repris l'entraînement au Mont-Houy. Romain Carpentier, préparateur physique du VAFC, fait le point pour nous sur l'état de forme du groupe...

Romain, comment se passe la reprise ?
La semaine dernière, dès mercredi, c'était plus une première prise de contact avec les joueurs. La priorité a été donnée aux examens médicaux : tests Cybex, cardio, dentaire, podologique, etc. Le tout entrecoupé de séances assez légères, à base de petits circuits et de gammes techniques. L'idée, c'était vraiment de rattaquer l'entraînement à partir d'hier, pour démarrer le planning de cinq semaines de préparation.

Vous êtes entrés dans le vif du sujet dès hier avec des entraînements plus difficiles pour les joueurs...
Cette semaine sera la seule lors de laquelle on axera uniquement sur les séances au Mont-Houy, puisqu'on démarrera les matches de préparation mercredi prochain, avec deux rencontres par semaine. Il faudra malgré tout prendre cet élément en compte. Après, les matches de préparation ne sont pas une échéance... Nous n'allégerons pas les séances avant les rencontres et prendrons le match comme un entraînement. Les temps de jeu seront différents mais ça, c'est plus du ressort de David. Les joueurs ne joueront pas quatre-vingt-dix minutes dès le premier match. Les temps de jeu correspondront au volume des séances. Cela permettra d'avoir tout le monde concerné dès le départ, chose qui est importante.
On terminera la semaine samedi avec un « Run and Bike ». Cela matérialisera la première semaine de travail avant d'attaquer les matches de préparation. Lors des deux premières semaines, on axe beaucoup sur le volume, avec une intensité modérée. Jusqu'à la fin de la semaine prochaine, on alliera tout ça avec du renforcement musculaire pour préparer les organismes à entrer dans une deuxième phase et pouvoir être prêt le 31 juillet. On n'aura pas de temps à perdre. Lors des trois dernières semaines, on réduira le volume, mais on accentuera d'avantage sur l'intensité.

Leur avais-tu donné un programme avant les vacances ?
Que ce soit les pros ou les jeunes qui allaient rejoindre le groupe dès la reprise, tout le monde avait le même programme. On voulait que tous aient les mêmes bases. Pour Angelo (Fulgini) et Lucas (Tousart), c'est différent (NDLR : les deux jeunes du VAFC sont en Équipe de France). On sait que pendant les vacances, certains en font plus que d'autres. Mais à l'image des tests effectués ce matin, nous avons eu de bons résultats. C'est plutôt encourageant.



Y a-t-il eu la traditionnelle pesée ?
En temps normal, il y en a une par semaine. En préparation, il y en a un peu plus. Les plus expérimentés connaissent leur poids de forme et réussissent à s'y tenir. Pour les plus jeunes, il faut les aider : les « docs » leur donnent pas mal de conseils pour leur alimentation. Au Centre, il y avait une rigueur à ce niveau-là. Celle-ci doit perdurer chez les pros avec un niveau d'exigence encore un peu plus élevé pour être prêt pour les matches.
Ce matin, on a aussi fait le test VAMEVAL, qui permet d'évaluer la VMA (vitesse maximale aérobie).

Comment se passe cette première reprise avec les pros pour bon nombre de jeunes issus du Centre de Formation ?
C'est aussi ma première reprise avec le groupe pro ! J'en avais déjà fait neuf avec les jeunes... Pour eux, c'est forcément un peu plus facile parce que nous les connaissons déjà, il n'y a donc pas un gros temps d'adaptation. Ils connaissent nos méthodes de travail, même s'il y a des choses qui changent par rapport à une préparation au Centre. Malgré tout, on reste dans notre logique de travail en essayant de mettre les joueurs face à des situations qu'ils retrouveront en match. Sur chaque thème athlétique, il y a des exercices, associés avec le ballon, qui donnent des indices forts.
L'état d'esprit général du groupe est vraiment très bon, il faut le souligner. Tous les joueurs, expérimentés, jeunes pros ou qui viennent du Centre, tirent dans le même sens.

Comment le staff va-t-il procéder avec les grosses chaleurs qui sont annoncées ?
Il va falloir s'adapter. On va beaucoup axer sur la récupération avec le staff médical : l'hydratation, l'alimentation. Lors des périodes de repos, il ne faut pas que le joueur se retrouve confiné dans une chambre où il fait 35°C. C'est vrai qu'ici, on n'est pas habitué à avoir de telles températures ! On repousse les horaires d'entraînements et on s'adaptera forcément sur les durées de séances et les temps de récupération entre les exercices...


  • Articles
» Club
"Jusqu'à trois séances par jour"
Alors que le VAFC est revenu d'Autriche et affrontera demain Zulte Waregem (18h à Maubeuge) pour son 4ème match de préparation, Romain Carpentier, préparateur physique des Rouge et Blanc, revient sur le travail athlétique effectué durant le stage...