"Forcer le destin"
VAFC-Paris FC : J-1 | 
Jeudi 17 décembre 2015 - 18:28
Le coach valenciennois s'exprime pour va-fc.com à la veille du dernier match de l'année 2015...

David, tu vas devoir composer ton équipe sans de nombreux joueurs absents...
C'est compliqué parce que je n'arrive toujours pas à aligner la même équipe deux fois de suite. Là, il va falloir changer pratiquement toute la défense. Tout ça est forcément un désavantage. Maintenant, il faut faire confiance aux joueurs qui seront alignés. S'ils sont là, c'est qu'ils le méritent.
Il reste un gros effort à fournir pendant 90 minutes pour offrir un beau cadeau de Noël : la première victoire à domicile.

Quel message as-tu fait passer au groupe ?
Le message, c'est d'être dans sa bulle de performance individuelle et garder en tête le projet collectif afin de remporter cette victoire. Ils la méritent parce que depuis le début, on est pas mal lésé entre les cartons, les blessures, les décisions qui nous sont souvent défavorables... Mais comme je leur dis, il n'y a que le travail qui compte. Les mecs bossent bien, sont cohérents. On est un groupe jeune, inexpérimenté et les absences nous font défaut.

On sent en plus que le groupe vit bien, est réceptif...
C'est la vraie valeur de notre équipe. On n'a pas énormément de moyens, mais on a des valeurs et des moyens humains. Les joueurs aiment venir s'entraîner, partager le quotidien avec les clubs voisins et associations. C'est malheureux de ne pas avoir encore obtenu cette victoire à domicile. Je reste persuadé que demain, on va faire un super résultat.

Quels sont les atouts du Paris FC ?
C'est une équipe athlétique, qui a de la taille. Sur le papier, c'est une équipe qui est cohérente mais n'est pas non plus en réussite. Ils ont aussi quelques bons joueurs de football, notamment Romain Grange, qui est un excellent passeur et un redoutable tireur de coups de pied arrêtés. C'est un garçon que je voulais faire venir ici. Il a été formé à Châteauroux, c'est un joueur confirmé de Ligue 2, passé par un club solide comme Nancy et qui a des statistiques très intéressantes avec le Paris FC. Mais on doit surtout se concentrer sur notre match à nous. On ne devra pas subir et faire ce que l'on sait mieux faire : jouer sans se poser de questions, être dans l'insouciance et forcer le destin.


  • Articles
» VAFC-Paris FC 1-1
Les photos du match
Voici notre sélection de photos prises lors de la réception du Paris FC au Stade du Hainaut (1-1, 19ème journée de Ligue 2)...
» VAFC-Paris FC 1-1
Le résumé vidéo
Découvrez le résumé vidéo du match #VAFCPFC (1-1, 19ème journée de Ligue 2)
» VAFC-Paris FC 1-1
Un point avant la trêve
Après sa première ouverture du score au Stade du Hainaut cette saison (but d'Edouard Butin), le VAFC a été rejoint avant la pause, sans parvenir à reprendre le dessus sur le Paris FC. Les Rouge et Blanc doivent donc se contenter d'un point avant la trêve hivernale.
» VAFC-Paris FC 1-1
Revivez le match en "Live-Tweet"
A partir de 20h, suivez le dernier match de l'année face au Paris FC en "Live-Tweet" ! Interagissez avec nous sur Twitter avec le hashtag #VAFCPFC !
» VAFC-Paris FC
"On a une mission"
Avant la réception du Paris FC, c'est Sekou Baradji qui répond à nos questions ! Comme le reste du groupe, l'expérimenté milieu de terrain veut faire un cadeau de Noël aux supporters. Il fait aussi le bilan après cinq mois de compétition et nous explique pourquoi il s'est inscrit sur Twitter...