VA serre le point
Monaco-VAFC 0-0 | 
Samedi 1 mars 2008 - 19:26
Après une première mi-temps intéressante, VA a subi les assauts monégasques après la pause. Mais Nicolas Penneteau et ses coéquipiers ont su garder le but valenciennois inviolé pour empocher un point très précieux.

  Monaco-VAFC 0-0

La feuille de match

  Le compte-rendu

Un VAFC bien en place
La première minute de cette rencontre était déjà animée, avec un ballon intéressant pour Johan Audel dans la surface au bout de 40 secondes, puis une percée de Nenê jusqu’au but valenciennois dans la foulée. Un coup-franc de Meriem à 20 mètres était ensuite repoussé par Nicolas Penneteau (2e). Les deux équipes se mettaient en place mais Nenê, encore lui, semait le trouble dans la défense du VAFC avant d’être contré (10e). En face, José Saez prenait sa chance à 25 mètres mais c’était hors cadre (16e), tout comme le tir puissant de Carlos Sanchez (20e).
La 29ème minute était folle pour les hommes d’Antoine Kombouaré. Un centre de Steve Savidan tout près d’être repris par Johan Audel, puis une belle reprise du talon de José Saez et une tête de Steve Savidan sur deux centres consécutifs de Sébastien Roudet. La réaction des locaux venait de Meriem qui tentait une reprise difficile à distance, au-dessus (36e). Bakar, à 20 mètres, trouvait lui les bras de Nicolas Penneteau (43e). Une dernière tête d’Adriano donnait quelques frissons à VA mais ce n’était heureusement pas cadré. Abdes Ouaddou et ses coéquipiers, bien en place tenaient donc le 0-0 à la pause.

Folle dernière minute
A la reprise, Nenê était le Monégasque le plus dangereux, comme souvent en première période. Une frappe un peu écrasée (49e) puis une percée dans la surface (53e) faisaient office d’avertissements pour l’arrière-garde valenciennoise. De son côté, VA avait plus de mal à se créer des opportunités. Antoine Kombouaré faisait entrer David Ducourtioux à la place d’un Rudy Mater qui avait beaucoup donné. Carlos Sanchez lâchait une frappe dans l’axe mais c’était dévissé (69e).
En cette deuxième mi-temps, les Noir et Jaune subissaient les assauts de Monégasques bien plus pressants. Nenê était contré au dernier moment dans la surface et une frappe de Leko passait à quelques centimètres (80e). Un coup-franc de Nenê à 20 mètres plein axe touchait l’arrête des buts de Nicolas Penneteau (85e). Les dernières minutes étaient très difficiles pour les Valenciennois, qui tenaient grâce à une solidarité de tous les instants. Mais, il restait encore la dernière minute des arrêts de jeu à jouer et celle-ci allait être complètement folle. Nicolas Penneteau sortait d’abord une parade magistrale en enlevant le ballon de la lucarne sur un coup-franc excentré à droite de l’inévitable Nenê. Dans la continuité, un contre du VAFC permettait à Filip Sebo de se présenter seul face à Roma sur la droite de la surface. Mais le petit extérieur du pied de l’attaquant slovaque finissait sa course dans le petit filet !
Chaque équipe avait eu sa balle de match et ce 0-0 paraissait au final assez équitable. Il fait en tout cas énormément de bien à la troupe d’Antoine Kombouaré, qui attendait un résultat positif en déplacement depuis celui de Nancy lors de la 17ème journée. De quoi préparer sereinement le derby face à Lille qui aura lieu samedi prochain au Stade Nungesser…

Allez VA !


Trophée Euro Info

 Pour voter dès le coup de sifflet final pour le match Monaco-VAFC, cliquez ici.

Les échos

Banderole
Superbe initiative du public monégasque, qui a déployé une banderole sur laquelle était écrit "Say no to racism" (dis non au racisme) et "Bienvenue Monsieur Ouaddou". Ce signe de soutien s’ajoute au très bon accueil réservé au VAFC par le club monégasque.

Supporters
Une trentaine de courageux supporters valenciennois ont fait le déplacement à Monaco. Encouragés à leur entrée sur le terrain, les joueurs du VAFC ont bien évidemment salué ce groupe au soutien précieux.

Et toi, tu connais qui ?
Tous deux passés par Clairefontaine, Guillaume Rippert et l’attaquant monégasque Gakpé étaient en grande discussion à l’heure de tâter la pelouse avant la rencontre, tout comme les anciens Bastiais David Ducourtioux et Modesto, défenseur de l’ASM.



  • Articles
» FBBP-VAFC 1-3
Un voyage gagnant !
Mené rapidement, le VAFC a su égaliser avant la pause, puis faire la différence en deuxième période grâce, notamment, à Tony Mauricio, auteur d'un doublé. Une victoire importante et méritée !
» VAFC-Brest 0-0
VA doit s'en contenter
Avec un penalty raté et des occasions non concrétisées en première période, le VAFC pouvait être frustré de ne pas mener face au Stade Brestois. Mais la deuxième mi-temps, finie en infériorité numérique (expulsion d'Aloé), rend le résultat nul (0-0) plus "logique".
» VAFC-Nîmes 1-2
Le VAFC a fini par céder
Face à une équipe nîmoise à la puissance offensive attendue, les Rouge et Blanc ont rivalisé pendant une mi-temps, avant de souffrir et finalement céder en fin de match sur un coup franc (1-2).
» LOSC-VA 2-2, 5 t.a.b. à 4
VA sort la tête haute
Le scénario a été beau, on y a cru jusqu'au bout... Après avoir égalisé deux fois dans le temps réglementaire, le VAFC a finalement cédé au tirs au but face au LOSC (2-2, 5-4 aux t.a.b.). Forcément déçus, les Rouge et Blanc ont tout de même montré un beau visage au Stade Pierre-Mauroy...
» Paris FC-VAFC 3-2
Des buts et des regrets
Malgré deux buts inscrits au Stade Charléty, le VAFC repart sans point. Pourtant, les hommes de Réginald Ray ont ouvert le score et, ensuite, égalisé à la 85ème minute...