Kanté vu par... Rabuel
Euro : J-3 | 
Mardi 7 juin 2016 - 18:02
D'abord comme joueur (2010-2011), puis en tant que membre du staff (2011-2013) à Boulogne-sur-Mer, Nicolas Rabuel a vu de près l'éclosion de N'Golo Kanté. Le milieu de terrain, champion avec Leicester et certainement titulaire avec les Bleus, est la révélation tricolore de la saison...

« N’Golo, c’est avant tout une ascension fulgurante, à l’image de ce que Ribéry avait pu faire quand il était en National. Je me souviens quand il est arrivé à Boulogne : il survolait les débats en CFA 2 et, bizarrement, quand il s’entraînait avec les pros, il était timide. Il l'était dans la vie mais, habituellement, s’exprimait sur le terrain. Sur les premières séances d’entraînement avec le groupe pro, il avait été très discret, ne sortait pas du lot. Il y avait aussi beaucoup de milieux de terrain dans l’équipe, donc il avait peu joué avec nous. En revanche, la saison d’après, il avait repris avec le groupe et, dès les premiers matches amicaux, il avait flambé. Les discussions pour le faire signer ont tardé, donc il est parti libre à Caen.

Pour moi, aujourd’hui, c’est le même. Dans le jeu, il a les mêmes qualités, les mêmes défauts, même s’il n’y en a pas beaucoup. Ce qu’il fait actuellement au très haut niveau, il le faisait déjà en CFA 2. Et tant qu’il continuera comme ça, il gravira les sommets.

Sincèrement, je ne l’aurais pas imaginé à ce niveau-là aussi vite. Il est tonique, court longtemps, est propre techniquement, se projette… C’est aussi un garçon intelligent, bosseur, qui a une mentalité exemplaire. Au vu de toutes ces qualités fortes, on pouvait se douter qu’il arriverait à un très haut niveau. Maintenant, arriver aussi haut, aussi vite, je ne l’aurais pas cru à l’époque. »


Le prono de Nicolas Rabuel pour l'Euro : « Je vais être chauvin, la France. La dernière compétition organisée en France s’est bien passée. Même si on peut estimer que ce groupe n’est pas arrivé à maturité, les joueurs vivent et évoluent ensemble depuis quelque temps. Deschamps a aussi l’expérience des grands rendez-vous. On peut penser qu’il prépare plus la Coupe du Monde que l’Euro, mais, raisonnablement, le dernier carré est un objectif largement atteignable. Et avec la ferveur, on va gagner ! »






  • Articles
» VAFC-Tours
"Pas de relâchement"
Les dernières déclarations de Nicolas Rabuel avant la réception de Tours (11ème journée de Domino's Ligue 2)...
» Orléans-VAFC : J-1
"Préparer au mieux l'équipe"
Nicolas Rabuel s'exprime avant Orléans-VAFC (10ème journée de Domino's Ligue 2)...
» VAFC-Metz : J-1
Le groupe valenciennois
Voici les 16 joueurs retenus par Nicolas Rabuel pour la réception du FC Metz (21ème journée de Ligue 2).
» Auxerre-VAFC : J-1
"Un maximum d'ondes positives"
Nicolas Rabuel s'exprime pour va-fc.com à la veille du match à Auxerre...
» Club
TOP ACTION : La transition offensive
TOP ACTION ! Nicolas Rabuel, entraîneur adjoint du VAFC, choisit l'action marquante du dernier match et la "décortique" pour vous. Cette semaine, il revient sur le pouvoir offensif des Rouge et Blanc en contre-attaque...