Pas récompensés...
VAFC-Lyon 1-2 | 
Dimanche 30 mars 2008 - 15:26
Malgré un nouveau match de très bon niveau, le VAFC s'est incliné 1-2 face à des Lyonnais réalistes. Après l'ouverture du score rapide de Keita, l'égalisation d'Eric Chelle avait lancé la "vague rouge" mais Govou a donné la victoire à Lyon en seconde période.

  VAFC-Lyon 1-2

But pour le VAFC : Chelle (27e)

But pour Lyon : Keita (7e), Govou (65e)

 La feuille de match

  Le compte-rendu

Mi-temps à rebondissements
Plein à craquer, le Stade Nungesser était bouillant pour la réception du leader et champion de France en titre. Le début de partie était cependant difficile pour les Rouge et Blanc. Si un premier but lyonnais de Fred était refusé pour une faute dans la surface, le deuxième était malheureusement bien valable. Sur un centre de l'aile droite de Clerc, Keita, au deuxième poteau, plaçait une tête croisée hors de portée de Nicolas Penneteau (0-1, 7e). Excedé par les premières décisions de l'arbitre de la rencontre, Antoine Kombouaré faisait entendre son mécontentement et était renvoyé en tribune par M. Coué (10e). Nouveau coup dur pour VA, qui essayait de réagir sur un coup de pied arrêté tiré de l'aile droite par Sébastien Roudet mais Coupet captait le ballon (16e).
Dans la foulée, un coup-franc à 25 mètres de Juninho passait à côté (17e). Il fallait ensuite un superbe sauvetage de la tête de Rudy Mater devant Fred pour éviter une grosse opportunité lyonnaise (19e). On allait alors très vite d'un but à l'autre puisque, sur la contre-attaque, Carlos Sanchez lâchait une grosse frappe du gauche mais ce n'était pas cadré (19e). Le sort était le même pour le tir de José Saez (21e). La vague rouge se poursuivait quand Steve Savidan plaçait une belle tête sur un corner de Sébastien Roudet, pas loin de la lucarne de Coupet (21e). Lancé en profondeur, Filip Sebo était lui taclé hors de la surface par le gardien lyonnais. Ce dernier jouait le ballon mais cela aurait peut-être pu être sifflé (26e)...
Peu importe pour les Valenciennois puisque, sur le corner (tiré par Djamel Belmadi) qui suivait, Eric Chelle reprenait victorieusement le ballon de la tête (1-1, 27e) ! Egalisation du VAFC grâce à ce 3ème but de la saison d'Eric Chelle ! Les Rouge et Blanc étaient euphoriques et continuaient à malmener la défense rhodanienne. Lyon pouvait toujours être dangereux sur un éclair de ses individualités, comme sur ce tir de Fred à 20 mètres qui passait à côté (39e). Une dernière frappe de Djamel Belmadi dans la surface après un très beau mouvement illustrait la qualité de la première période valenciennoise. A la pause, le score était donc de 1-1.

VA a encore prouvé sa valeur...
Dès la reprise, une frappe de Govou à l'entrée de la surface était bien captée par Nicolas Penneteau (46e). Un coup-franc de Djamel Belmadi qu'Abdes Ouaddou n'était pas loin de couper de la tête faisait office de réponse pour le VAFC (49e). Mais sur un coup-franc à 25 mètres généreusement accordé par Monsieur Coué, Juninho trouvait la barre transversale et les Rouge et Blanc se dégageaient comme ils pouvaient de leur surface (57e) !
La meilleure manière de contrer le réveil des Gones était de continuer à attaquer. Les hommes d'Antoine Kombouaré le faisaient très bien, pressaient, donnaient tout. Mais un centre de l'aile droite de Keita était repris à bout portant par Govou dans la surface et Nicolas Penneteau n'y pouvait rien (1-2, 65e). Dur pour VA, qui ne méritait d'être mené au vu de la rencontre. Le rythme se calmait, aucune occasion n'étant à signaler pendant les dix minutes qui suivaient. C'était alors l'heure de la valse des remplacements et Antoine Kombouaré tentait le tout pout le tout, avec quatre attaquants sur le terrain, Johan Audel et Grégory Pujol ayant fait leur entrée aux côtés de Steve Savidan et Filip Sebo.
Avec tout un stade, les Rouge et Blanc poussaient pour égaliser. Une tête d'Abdes Ouaddou était notamment sauvée sur la ligne (89e) parmi toutes les situations chaudes qui avaient lieu dans cette surface lyonnaise. Mais malgré toute son abnégation, son envie et son talent, VA ne parvenait à marquer ce but pour obtenir un point sans aucun doute mérité.
Bravo aux Valenciennois pour ce très bon match qui prouve encore la qualité du VAFC en cette saison 2007-2008. Rendez-vous la semaine prochaine pour le déplacement à Caen des Rouge et Blanc.

Allez VA !

Trophée Euro Info

 Pour voter dès le coup de sifflet final pour le match VAFC-Lyon, cliquez ici.

Les échos

Eric Chelle, homme de tête(s)
En égalisant face à Lyon, le défenseur valenciennois Eric Chelle a marqué son 3ème but de la saison. Ceux-ci ont tous été inscrits de la tête et à Nungesser !




  • Articles
» FBBP-VAFC 1-3
Un voyage gagnant !
Mené rapidement, le VAFC a su égaliser avant la pause, puis faire la différence en deuxième période grâce, notamment, à Tony Mauricio, auteur d'un doublé. Une victoire importante et méritée !
» VAFC-Brest 0-0
VA doit s'en contenter
Avec un penalty raté et des occasions non concrétisées en première période, le VAFC pouvait être frustré de ne pas mener face au Stade Brestois. Mais la deuxième mi-temps, finie en infériorité numérique (expulsion d'Aloé), rend le résultat nul (0-0) plus "logique".
» VAFC-Nîmes 1-2
Le VAFC a fini par céder
Face à une équipe nîmoise à la puissance offensive attendue, les Rouge et Blanc ont rivalisé pendant une mi-temps, avant de souffrir et finalement céder en fin de match sur un coup franc (1-2).
» LOSC-VA 2-2, 5 t.a.b. à 4
VA sort la tête haute
Le scénario a été beau, on y a cru jusqu'au bout... Après avoir égalisé deux fois dans le temps réglementaire, le VAFC a finalement cédé au tirs au but face au LOSC (2-2, 5-4 aux t.a.b.). Forcément déçus, les Rouge et Blanc ont tout de même montré un beau visage au Stade Pierre-Mauroy...
» Paris FC-VAFC 3-2
Des buts et des regrets
Malgré deux buts inscrits au Stade Charléty, le VAFC repart sans point. Pourtant, les hommes de Réginald Ray ont ouvert le score et, ensuite, égalisé à la 85ème minute...