"Tout le monde doit attaquer et défendre"
Orléans-VAFC : J-1 | 
Jeudi 24 novembre 2016 - 18:53
Détermination, esprit collectif et amour du maillot : Sigamary Diarra est un cadre du vestiaire valenciennois et le prouve avec ce discours rassembleur à la veille du déplacement à Orléans (16ème journée de Domino's Ligue 2).

Dans quel état d’esprit est le groupe pour ce déplacement à Orléans ?
Il y a une grosse détermination. Après, c’était la même détermination lors des matches précédents, parce qu’on avait à cœur de stopper la spirale négative. Même si nous n’avons fait que match nul face à Bourg-en-Bresse, nous avons quand même interrompu une série de trois défaites. Il fallait peut-être passer par là pour inverser la tendance et renouer avec la victoire.

Que faites-vous pour changer la donne ?
Nous travaillons, nous nous raccrochons encore plus à nos principes. Il faut être le plus discipliné possible et faire en sorte d’être beaucoup plus forts défensivement. Nous devons mettre en pratique ce que nous faisions en début de saison, quand nous étions la meilleure défense du championnat après quatre journées.

Mais il faut jouer ensemble, que cela soit défensivement ou offensivement…
Oui, voilà. De toute façon, il n’y a pas à incriminer les défenseurs ou les attaquants. Nous sommes une équipe, 11 sur le terrain. Tout le monde doit attaquer et défendre. De toute façon, quand on dit que nous sommes l’une des moins bonnes défenses, c’est toute l’équipe qui est concernée. C’est important de prendre conscience que même nous, les offensifs, devons peut-être être plus rapides pour faire le repli défensif et beaucoup plus agressifs dans les trente derniers mètres.

Tu parlais de détermination, on a pu la voir sur ton tacle pour marquer le troisième but face à Bourg-en-Bresse. Comment te sens-tu en ce moment ?
Je me sens bien. Après, contrairement aux autres, j’ai eu une coupure (ndlr : à cause de sa blessure au tendon d’achille), donc je reviens peut-être à un moment où les joueurs commencent à ressentir de la fatigue. J’aime ces joueurs, cette équipe, ce club, et j’essaie de donner le maximum. Je ne dis pas que je serai bon à chaque fois, mais je suis déterminé, je me donne à 100%. J’espère que l’on aura ce que l’on mérite, c’est-à-dire un maintien facile et une place dans la première partie de classement.

Que penses-tu de cette équipe d’Orléans, qui reste sur une victoire face à Nîmes (2-1) ?

En Ligue 2, il n’y a aucun match facile. C’est d’autant plus le cas face à une équipe qui vient de monter, préparée à ce genre de saison. Les Orléanais jouent leur « vie » à chaque rencontre. En plus, ils ont le souvenir d’il y a deux saisons, quand ils sont descendus en National. Ils savent quelles erreurs ils ont fait à l’époque et sont donc encore plus prêts pour cette année.


  • Articles
» VAFC-Nîmes : J-1
Le "Rouge et Blanc" VAFC-Nîmes
Découvrez le programme du match de la 13ème journée de Domino's Ligue 2...
» Lens-VAFC : J-1
Leurs réponses avant le derby !
Vous avez posé des questions aux joueurs et au staff du VAFC avant le derby de demain à Lens... Nous en avons sélectionné certaines, voici les réponses !
» Club
Qui es-tu Sigamary Diarra ?
Sigamary Diarra se livre pour va-fc.com !
» VAFC-FBBP : J-3
Le "Rouge et Blanc" VAFC-Bourg-en-Bresse
A l'occasion du huitième match de la saison au Stade du Hainaut, découvrez le nouveau "Rouge et Blanc" !
» VAFC-AC Ajaccio : J-3
L'entretien du mardi : Sigamary Diarra
L'état d'esprit du groupe valenciennois, l'AC Ajaccio, sa double culture, ses goûts cinématographiques : voilà les sujets variés abordés par Sigamary Diarra dans son entretien !