"Nous nous devons de rester ambitieux"
Club | 
Mercredi 21 décembre 2016 - 18:09
Faruk Hadzibegic fait le bilan de la première partie de saison du VAFC...

Coach, pensez-vous que cette trêve hivernale est un « soulagement » pour votre groupe ?
Cette trêve était nécessaire. On a besoin de reposer les corps et aussi les têtes. Je suis satisfait de l’engagement de l’ensemble de l’effectif. Nous avons obtenu des résultats assez satisfaisants, je pense que l’on aurait pu faire plus vu l’engagement et la volonté du groupe. On n’a pas eu de réussite sur certains matches : le point perdu face à Lens, le nul concédé à la dernière seconde contre Bourg-en-Bresse avec ce penalty et peut-être aussi ce but encaissé en fin de match à Brest… Avec 3 ou 4 points en plus, ce serait complètement différent, on serait « dans les clous ». Mais c’est le football, nous devons réfléchir pour savoir pourquoi nous n’avons pas eu cette réussite et ce que l’on doit corriger pour la suite. Je suis satisfait, optimiste, mais je souhaite rester exigeant, parce que nous sommes dans un club qui a une histoire intéressante. Nous nous devons de rester ambitieux.

Si vous deviez ressortir quelques points positifs de cette première partie de saison, quels seraient-ils ?
Il n’y a, tout simplement, que des points positifs. Au-delà des résultats, de l’engagement des joueurs et de la qualité de jeu, je souhaite mettre au premier plan la cohésion et la sérénité que nous avons retrouvées au niveau du club. Il y a aussi une osmose avec le public. Cela fait plaisir de vivre au sein du club, c’est très intéressant. Cela donne de la force aux joueurs, il y a une vision beaucoup plus claire pour la suite. L’engagement de tous les gens qui travaillent au club et que je vois tous les jours, ça me motive à être encore plus exigeant par rapport aux joueurs. Et les joueurs répondent présent, donc cela me motive aussi. Après, quand je dis qu’il n’y a que des points positifs, je le dis consciemment, tout en sachant que nous ne sommes pas au niveau du PSG (rires).

Personnellement, en janvier, cela fera un an que vous êtes entraîneur du VAFC. Une belle année sportive et humaine…
Certes. Je regarde plutôt le côté humain. Je connaissais peu le club avant de le rejoindre mais, au bout d’une année, j’ai l’impression d’être ici depuis 10-15 ans. Cela ne se passe pas toujours comme ça ailleurs. Je suis très agréablement surpris et satisfait. Si Dieu le veut, je resterai ici jusqu’à la fin de ma carrière. C’est tellement motivant et plaisant, malgré quelques difficultés que l’on peut avoir ici ou là. J’ai rarement vu autant de volonté de réussir de la part de tout un club.


  • Articles
» VAFC-Auxerre : J-1
"Se faire respecter"
Les dernières déclarations de Faruk Hadzibegic avant la réception de l'AJ Auxerre (20h, 9ème journée de Domino's Ligue 2)...
» AC Ajaccio-VAFC : J-1
"Il faut enchaîner"
Après le derby victorieux de vendredi, Faruk Hadzibegic espère un nouveau résultat positif demain à Ajaccio...
» VAFC-Lens : J-1
"Être au top !"
Les dernières déclarations de Faruk Hadzibegic avant le derby face à Lens demain (20h, 7ème journée de Domino's Ligue 2)...
» Nancy-VAFC : J-1
"Retarder le démarrage de Nancy"
Avant de prendre la direction de Nancy avec son groupe, Faruk Hadzibegic a fait le point avec nous...
» VAFC-Niort : J-1
"Faire disparaître cette crispation"
Faruk Hadzibegic, satisfait de ses joueurs mardi face à Reims, espère que son équipe, qui ne s’est pas encore imposée à domicile en championnat aura un « déclic » demain. Interview d’avant-match !