Soulagés par une victoire méritée !
VAFC-Strasbourg : 2-1 | 
Mardi 7 mars 2017 - 01:19
La voilà, la victoire après laquelle les Valenciennois couraient depuis 7 matches ! Les hommes de Faruk Hadzibegic ont dû aller la chercher au bout d'un bon match à Strasbourg... Et cela fait du bien !

» La feuille de match

C’est au Stade du Hainaut que se termine cette 28ème journée de Ligue 2. Le VAFC reçoit le Racing Club de Strasbourg avec l’objectif de renouer avec la victoire, quelles que soient les ambitions des Alsaciens. Loris Nery blessé, Baptiste Aloé est titulaire dans le couloir droit de la défense, Eloge Enza-Yamissi, Edouard Butin et Steve Ambri démarrent également la rencontre dans un 4-4-2 « en losange ».

VA maîtrise le ballon et touche le poteau
Le VAFC veut prendre les choses en main d’entrée de jeu. Sur le premier corner, tiré par Angelo Fulgini, le ballon file au deuxième poteau. Loïc Nestor ne se pose pas de question et, dans un angle difficile, reprend le ballon de volée… C’est repoussé par Bonnefoi ! Dans la continuité de l’action, Adrien Tameze arrive lancé et tente sa chance de 25 mètres, au-dessus (5e). En face, un coup franc strasbourgeois crée le danger dans la surface valenciennoise et le ballon finit au fond des filets… Heureusement, le drapeau de l’arbitre assistant était levé pour un hors-jeu (7e). Malgré cette frayeur, c’est bien le VAFC qui se montre conquérant. Sur un centre de l’aile droite d'Edouard Butin, Eloge Enza-Yamissi se couche bien au point de penalty pour reprendre le ballon du droit, Bonnefoi le dévie… sur son poteau (9e) ! Rageant ! Les hommes de Faruk Hadzibegic font un bon début de match et mériteraient d’ouvrir le score.

Strasbourg montre sur quelques actions, conclues par plusieurs centres, que le danger peut arriver rapidement. Mais les Rouge et Blanc ne s’affolent pas et repartent tranquillement vers l’avant. Les montées de Saliou Ciss dans le couloir gauche sont tranchantes, ses centres ne trouvent, pour l’instant, pas preneur (17e, 22e). Défensivement, il faut rester très méfiant sur les contres… Servi sur l’aile gauche, Guillaume se recentre et, de 20 mètres, lâche une lourde frappe que Damien Perquis repousse. Sacko a suivi, mais Eloge Enza-Yamissi le gêne et l’empêche de reprendre le ballon proprement (27e). C’était très chaud sur ce coup-là…

Si cette dernière action a fait peur aux Valenciennois, ce sont eux qui ont la maîtrise du ballon dans cette première période. VA multiplie les corners, sans réussite. Steve Ambri, remuant, perce plein axe et provoque la faute d’Aholou, qui est averti (42e). Avant la pause, le VAFC obtient un coup franc à 25 mètres du but strasbourgeois. Angelo Fulgini s’élance et enroule bien son tir, qui retombe tout près du poteau droit de Bonnefoi (44e). C’est la dernière action notable de cette première mi-temps dominée, au moins dans la possession du ballon, par les Rouge et Blanc.

Les regrets évacués par un succès à l’arraché !
En ce début de deuxième période, les coup de pied arrêtés se succèdent, les défenses sont vigilantes. Les tentatives lointaines des Valenciennois (Eloge Enza-Yamissi sur coup franc, 48e, et Sébastien Roudet de 25 mètres, 57e) n’inquiètent pas le gardien adverse. En revanche, il faut un bel arrêt de Damien Perquis sur une frappe à ras de terre de Guillaume, dans la surface, pour éviter l’ouverture du score strasbourgeoise (59e). Et sur l’action suivante, Boutaib n’est pas loin de reprendre acrobatiquement un centre de l’aile droite de Goncalves (60e). Attention, la menace se précise…

Il suffit d’un détail pour faire basculer le match. Une glissade par exemple… Steve Ambri profite d’une perte d’appuis de Mangane pour filer sur la droite de la surface avant d’enrouler son tir du gauche. Bonnefoi repousse, mais Sébastien Roudet a suivi et pousse le ballon au fond des filets (1-0, 64e) ! Le troisième but de la saison du capitaine valenciennoise (déjà buteur à l’aller) fait hurler de joie le Stade du Hainaut ! Malheureusement, ce plaisir est de courte durée… Deux minutes plus tard, Strasbourg profite d’un moment de déconcentration des Rouge et Blanc et obtient un penalty. Boutaib le frappe, Damien Perquis détourne le ballon, mais l’attaquant alsacien peut finalement conclure d’un ballon piqué (1-1, 66e)… Rageant pour le gardien valenciennois, qui avait fait l’arrêt qu’il fallait ! Il faut repartir à l’attaque pour ne pas regretter cette égalisation trop rapide… Une tête de Loïc Nestor passe à côté (71e). Faruk Hadzibegic fait son premier changement, Andy Faustin remplace Edouard Butin.

VA donne tout. Saliou Ciss lâche une grosse frappe du droit que Bonnefoi repousse. Le ballon revient sur Angelo Fulgini, qui bute sur le gardien strasbourgeois, mais Loïc Nestor est encore là pour reprendre de la tête… Mangane repousse le ballon sur la ligne (79e) ! On voyait déjà les filets trembler, mais ce n’est finalement pas le cas, incroyable ! Il ne faut rien lâcher, il reste encore du temps… La fin de match est tendue, tout reste encore possible. Deuxième entrée valenciennoise, Moussa Niakhaté rejoint le terrain, que quitte Enza-Yamissi. On sent que les deux équipes peuvent encore faire la différence… Damien Perquis sort parfaitement alors que Guillaume avait été lancé en profondeur sur le flanc gauche (90e). VA se prépare à placer sa dernière banderille… D’une superbe ouverture, Ahmed Kantari lance en profondeur Saliou Ciss. Ce dernier, dans la surface, parvient à devancer in extremis Bonnefoi pour, du bout du pied, marquer le but de la victoire (2-1, 90e+1) ! Magnifique ! Le n°22 du VAFC ne s’arrête plus de marquer (trois des quatre derniers buts valenciennois) et délivre son équipe ! Le Stade du Hainaut peut chanter… Et quelle passe décisive d’Ahmed Kantari ! Il faut maintenir tenir jusqu’au bout des arrêts de jeu, Emmanuel Ntim vient aider ses coéquipiers en remplaçant Steve Ambri. Ayant retenu leur erreur précédente, après le premier but, les Rouge et Blanc restent soudés et concentrés et tiennent leur succès ! Le VAFC s’impose 2-1 face au Racing Club de Strasbourg.

Cette victoire fait figure de délivrance à plusieurs titres. D’abord, les Rouge et Blanc méritaient de s’imposer après avoir pris le jeu en main durant ce match face à une équipe de Strasbourg candidate à la montée. Le but de Saliou Ciss dans les arrêts de jeu a, heureusement, permis d’évacuer les regrets qui allaient envahir les têtes valenciennoises… Et ensuite, bien sûr, réussir à interrompre cette série de 7 matches sans succès soulage véritablement les joueurs et le staff du VAFC. Leur travail est récompensé, au moins ce soir, espérons que cela soit encore le cas ce vendredi !

Rendez-vous dans quatre jours pour le tout aussi important déplacement à Niort !

Allez VA !


  • Articles
» VAFC-Strasbourg 2-1
Le résumé vidéo
Le résumé vidéo de la victoire du VAFC face au RCSA est déjà disponible !
» VAFC-Strasbourg 2-1
Les photos du match
Découvrez les photos de la victoire du VAFC face à Strasbourg (2-1, 28ème journée de Domino's Ligue 2) !
» VAFC-Strasbourg 2-1
Revivez la victoire en "Live-Tweet" !
Suivez la réception de Strasbourg (28ème journée de Domino's Ligue 2) en Live-Tweet ! Réagissez avec le hashtag du match : #VAFCRCSA... Coup d'envoi à 20h45. Allez VA !
» VAFC-Strasbourg
"Un engouement extraordinaire"
Titulaire au milieu, le Strasbourgeois Anthony Gonçalves a répondu à nos questions avant VAFC-Strasbourg, ce soir à 20h45 !
» VAFC-Strasbourg : J-1
"Impatients de gagner"
Satisfait du travail et de l'état d'esprit de son groupe, Faruk Hadzibegic espère que le VAFC sera enfin récompensé demain lors de la réception de Strasbourg. Comme au match aller...