"Donner du plaisir aux supporters"
Transfert | 
Jeudi 22 juin 2017 - 21:00
Découvrez la première interview du nouveau milieu offensif du VAFC, Tony Mauricio !

A quand remonte tes contacts avec le VAFC ?
VA a été l’un des premiers clubs à s’être manifesté à la fin de la saison. José (Saez) est entré en contact avec mes agents, puis nous sommes venus visiter les installations il y a deux semaines. Ensuite, il y a eu des négociations et, aujourd’hui, je suis à Valenciennes.

Comment as-tu été convaincu ?
Quand on voit le centre d’entraînement, c’est de la Ligue 2 ou même de la Ligue 1, c’est magnifique. Après, je sais qu’au stade il y a une bonne ferveur des supporters, ça me plaît énormément. Je pense que l’on doit donner du plaisir aux supporters avant tout. Je suis très content d’être ici.

Tu passes un cap en retrouvant la Ligue 2, que tu avais un peu connue avec Châteauroux (6 matches et 1 but en 2014-2015)…
Quand j’ai refusé le contrat pro proposé par Châteauroux au moment de la descente en National, je m’étais fixé l’objectif de faire deux grosses saisons à Boulogne en espérant retrouver la Ligue 2. Soit on montait avec Boulogne, qui avait un beau projet, soit je faisais de bonnes performances pour rejoindre un club de Ligue 2, ce qui est finalement arrivé.

Tu restes dans la région en quittant Boulogne pour rejoindre Valenciennes…
Quand j’ai signé à Boulogne, c’était un peu l’inconnu. J’étais toujours resté dans ma région, entre Limoges et Châteauroux. Boulogne, c’était donc un « pari », je m’éloignais de ma famille. Cela a marché, la preuve étant que je suis à Valenciennes aujourd’hui. Les gens du Nord sont très accueillants, c’est surtout ça qui me plaît.
J’ai besoin de me sentir bien, de n’avoir la tête qu’au football pour bien jouer. Sentir que l’on est apprécié, c’est important pour donner le meilleur de soi-même. Sur le terrain, je ne lâche jamais, je suis un battant, même si je suis un joueur offensif. Je ne lâche jamais. Et ici, il y a de belles choses pour réussir.

En complétant ce que tu viens de dire, peux-tu te décrire en tant que joueur ?
Je suis un gaucher qui aime bien dribbler, il ne faut pas se le cacher… J’aime bien le ballon. Après, justement, il faut que je progresse au niveau de la lucidité, pour savoir lâcher le ballon au bon moment. Je provoque beaucoup, j’aime jouer dans les petits périmètres.

Parmi les cadres valenciennois, tu vas retrouver deux joueurs que tu as connus à Châteauroux : Sébastien Roudet et Loïc Nestor.
J’ai été formé à Limoges et, quand je suis arrivé à Châteauroux, j’ai goûté au monde pro. Il y avait Seb Roudet et Loïc Nestor, qui m’ont épaulé. Avant que je signe au VAFC, Seb Roudet m’a appelé pour ne me dire que du bien du club. Les recroiser ici, Loïc Nestor et lui, ça me fait plaisir.

Autre hasard des mouvements estivaux, tu connais forcément aussi Karim Boukrouh, le nouvel entraîneur des gardiens du VAFC, qui occupait ce poste à Boulogne…
C’est beau ! Quand il est arrivé à Boulogne, je me suis directement bien entendu avec lui. Nous avons eu cette affinité que nous avons gardée tout au long de la saison. On parlait bien ensemble, on faisait le débrief des matches… Donc je suis très content de le rejoindre également.

Quelle image avais-tu du VAFC ?
Pour moi, c’est un club de Ligue 1 ! Depuis tout petit, je regarde le foot et VA a fait 8 saisons de suite en Ligue 1, donc je l’associe à la Ligue 1. Et cela avec un superbe centre d’entraînement, un gros stade et de beaux supporters…

Justement, que peux-tu dire aux supporters valenciennois ?
J’espère que je pourrai les faire vibrer avec l’équipe, que nous pourrons faire de belles choses pour les rendre heureux.


  • Articles
» #JDMFoslin
Tony Mauricio "Joueur du mois" !
Sur les réseaux sociaux du VAFC, vous avez été très nombreux à voter pour le "Joueur du mois"... Et c'est Tony Mauricio qui remporte le troisième trophée de la saison !
» Transfert
OFFICIEL : Tony Mauricio au VAFC !
Un nouveau joueur a rejoint le groupe de Faruk Hadzibegic ce jeudi après-midi...