Le débrief de la Formation
Formation | 
Lundi 11 septembre 2017 - 18:06
Les éducateurs du Centre de Formation reviennent avec nous sur les matches du week-end ! Compos, détails des buts et réactions... C'est à lire sur va-fc.com !

U19 Nationaux : VAFC-Orléans 1-1

La compo du VAFC : Chatelain - Benhamdane, Leguennec, Linguet, Dagnobo - Hospital (Cap.), Guedez - Khaies (Fatien, 75e), Hanni (Herent, 85e), El Harrak - Sahan (Cabral, 70e).

Le détail du but :
1-0 : VA engage la seconde période et construit… Khaies trouve El Harrak dans le dos de la défense. Ce dernier remporte son duel avec le gardien.


La réaction de Franck Triqueneaux :
« J’avais choisi de ne pas prendre les joueurs nés en 1999 qui sont dans le groupe de la réserve. Après nos deux défaites, je souhaitais que ce soit le groupe des U19 qui trouve les solutions pour aller chercher la première victoire.
Le match s’est déroulé dans des conditions peu évidentes, il y avait beaucoup de vent. Sur le synthétique, ça rend les choses compliquées pour les deux équipes. De ce fait, on n’a pas vu une grande rencontre. C’était un match avec très peu d’occasions…
En ce qui nous concerne, nous avons eu beaucoup trop de déchets techniques, avons manqué de puissance offensive en première mi-temps. Malgré cela, on a eu deux occasions pour ouvrir le score, dont une frappe sur le poteau de Sahan alors que le gardien avait déserté son but.
On réalise notre meilleure partie du match sur le premier quart d’heure de la seconde période. On ouvre le score rapidement puis on a la balle de break juste après… En marquant le deuxième but, cela aurait certainement scellé le sort du match. La dernière demi-heure a plutôt été insipide, dans laquelle on a laissé Orléans revenir dans le match alors qu’ils étaient en grosse difficulté. Ils ont malheureusement bénéficié d’une grosse erreur de notre gardien pour égaliser sur corner. On a été trop spectateur sur ce corner, puisqu’il y a trois ballons à jouer après la sortie manquée…
Il y a du travail. Il faut que l’on soit beaucoup plus performant techniquement, offensivement, pour parvenir à peser plus sur la défense adverse. C’est le chantier qui nous attend cette année, avec cette jeune équipe. »





U17 Nationaux : LOSC-VAFC 2-0

La compo du VAFC : Laurent - Felix (Routier, 70e), Oudoire (Cap.), Fuakala, Oyono - Pamart, Diliberto - Martin (Penin, 60e), Boutoutaou, Hadjdoudou - Bakkali (Coursan, 55e)


La réaction d’Olivier Bijotat :
« On a joué aux montagnes russes dans ce match. Les différentes séquences proposées ont été de valeurs inégales. L’entame de match a porté Lille vers une assez grande facilité. Ensuite, on a su se ressaisir et reprendre le cours du jeu, on a fait un bon quart d’heure de production collective durant lequel on frappe le dessus de la transversale. Et puis, en fin de première mi-temps, nous avons à nouveau eu une période beaucoup plus creuse qui a amené l’équipe à concéder le premier but du match.
La deuxième mi-temps s’est effectuée avec le même scénario : du positif qui arrivait après une phase complètement négative. Durant le temps additionnel, l’adverse a, sur un penalty plus que contestable, su mettre le deuxième but. Avant cela, on avait eu deux occasions franches pour égaliser à 1-1.
L’analyse est simple : on a souffert d’un manque d’efficacité offensive. Le temps de possession s’est également montré insuffisant au regard de nos possibilités. Dans cette rencontre, on a pu constater que la valeur mentale de notre équipe était bien inégale selon les joueurs…
On doit parvenir à figurer convenablement contre les grosses écuries de la poule. On mesure réellement notre potentiel lors de ces débats avant tout lors de ces matches-là. Ce sont des rencontres tests pour tout bien mesurer. Il nous manque des éléments à ce jour pour être capable d’inverser le score et de prétendre à des succès contre les cadors du championnat. »