Le débrief de la Formation
Formation | 
Lundi 9 octobre 2017 - 17:44
Les éducateurs du Centre de Formation reviennent avec nous sur les matches du week-end ! Compos, détails des buts et réactions... C'est à lire sur va-fc.com !

Régional 1 (Coupe de la Ligue) : VAFC (R1) 3-0 Neuville (R2)

La compo du VAFC :
Duparchy - Boucif, Bangala (Cap.), Traoré (Goelzer, 30e), Monnier - Da Silva - Ribeiro Costa, Arib, Koné (Fatien, 80e), Bataille (Konaté, 60e) - Mammou.

Le détail des buts :
1-0 : Bonne course de Koné dans le dos de la défense… La belle frappe croisée du Valenciennois est repoussée dans les pieds de Ribeiro Costa qui marque dans le but vide.
2-0 : Konaté provoque la faute. Coup franc à vingt mètres plutôt pour un gaucher. Mais c’est Da Silva qui s’en charge… Et double la mise pour VA !
3-0 : Centre d’Arib sur la droite pour la tête piquée de Konaté qui scelle le sort de ce match.


La réaction de Christophe Delmotte : « On a su rester concentré »

« La première demi-heure, jusqu’à l’ouverture du score, a été assez compliquée. Neuville était bien organisé, avec une défense à cinq. Il n’y avait pas beaucoup d’espaces, on a rencontré des difficultés pour trouver la solution. On l’a finalement trouvé et le premier but nous a libérés.
Neuville est passé à quatre défenseurs mais est restée bien organisée. Heureusement, l’équipe a vraiment pris ce match au sérieux. On a su rester concentré. A 1-0 à la 70ème minute de jeu, on n’est jamais à l’abri d’une erreur, d’une faute de concentration. Notre deuxième but soulage tout le monde. On a su rester concentré sur toute la durée du match, c’était important. Il y a maintenant la satisfaction de la qualification.
Comme lors du premier match de Coupe contre Escaudoeuvres, on jouait face à une équipe d’un échelon inférieur. Hier, il a vraiment fallu rester concentré du début à la fin, l’opposition était d’un échelon supérieur. On a su élever notre niveau de jeu, ce qui est une bonne chose. »





U19 Nationaux : Evreux 1-3 VAFC

La compo du VAFC :
Chatelain - Ousmane, Leguennec, Linguet (Cap.), Pelissier - Hospital, Guede, Hanni (Khaies, 71e) - Benhamdane (Habbas, 78e), Sahan (Dagnobo, 85e), Cabral.

Le détail des buts :
0-1 : Le centre de Hanni est coupé au premier poteau par Sahan, du pied droit.
1-2 : Action collective qui part du côté droit. Khaies est servi dans l’axe et décale Sahan qui conclut l’action.
1-3 : Khaies trouve Cabral dans le dos de la défense. Ce dernier devance le gardien et marque le troisième but pour le VAFC.


La réaction de Franck Triqueneaux : « Notre saison est enfin lancée »

« Même si elle a mis du temps à se dessiner, cette victoire est amplement méritée. Je dirais que nous ne sommes jamais sortis de notre plan de jeu du début à la fin du match, aussi bien sur le plan tactique que sur l’application des principes de jeu.
On aurait du prendre un avantage plus important dès la première mi-temps. On a eu les occasions pour le faire après notre ouverture du score rapide (10ème minute). En même temps, on a eu un penalty qui n’a pas été accordé… Pour ces raisons, on pouvait prendre un avantage conséquent. On se fait rejoindre juste avant la mi-temps parce que l’on a manqué d’agressivité, on n’a pas eu une attitude de défenseurs dans notre zone défensive. Cela nous coûte l’égalisation, sur l’une des rares occasions adverses. On a manqué d’efficacité devant et d’agressivité derrière.
En deuxième mi-temps, notre maîtrise collective a permis d’avoir plus d’emprise sur le jeu. On a encore eu des manquements dans la finition mais les joueurs ont fait preuve d’abnégation. Ils sont allés chercher une victoire qui était méritée dans les dix dernières minutes de la seconde période. Cette victoire est logique mais elle aurait du voir le jour beaucoup plus tôt.
Ceci étant, c’est certainement notre match le plus accompli depuis le début de la saison. On est sur une série de trois matches sans défaite. On peut dire que notre saison est enfin lancée… Il faut poursuivre sur cette dynamique lors deux prochains matches, qui seront « sympas » : la réception du Havre et le déplacement au PSG.
Il est important de souligner aussi l’apport des remplaçants sur ce match, ce qui n’a pas toujours été le cas cette saison. Ils ont eu un rôle important dans le dernier quart d’heure pour nous aider à faire basculer définitivement le match en notre faveur. »





U17 Nationaux : Paris FC 0-3 VAFC

La compo du VAFC :
Laurent - Felix, Oudoire (Cap.), Fuakala, Routier - Pamart, Diliberto - Hadjdoudou, Boutoutaou (Ballet, 75e), Penin (Martin, 68e) - Bakkali (Danna, 80e).

Le détail des buts :
0-1 : Corner frappé par Boutoutaou. Le ballon est mal dégagé par la défense adverse… Hadjdoudou ouvre la marque d’une reprise de volée pied gauche magnifique. Dans la lucarne !
0-2 : Corner à nouveau frappé par Boutoutaou. Diliberto reprend de la tête au premier poteau.
0-3 : Centre au sol qui arrive au second poteau… Diliberto pousse le ballon dans le but et signe ainsi le doublé.


La réaction d’Olivier Bijotat : « Une solidité générale »

« On a connu un scénario de match assez particulier. Lors de la première période, notre niveau de construction était de qualité. Malheureusement, il nous a manqué l’efficacité dans la zone de finition. C’est la raison pour laquelle le score était de 0-0 à la pause.
En deuxième mi-temps, on a inversé le déroulement de la première période. La construction était moins aboutie et moins qualitative, mais paradoxalement, on a trouvé une certaine efficacité dans les vingt-cinq derniers matches, efficacité que l’on n’avait pas auparavant.
Il faudrait que les deux curseurs, construction et finition, se trouvent au même étage pour que l’on puisse être complètement satisfait des temps de jeu offensif de l’équipe.
Il y a quand même un côté sympathique : on ne prend pas beaucoup de buts depuis le début de saison. Cela veut dire qu’il existe une solidité générale sur le plan défensif qui est en train de prendre forme. On attend maintenant la prochaine quinzaine, avec des matches face au Havre et au PSG, pour se mesurer à deux Centres de Formation huppés. »