Le débrief de la Formation
Formation | 
Lundi 23 octobre 2017 - 18:33
Les éducateurs du Centre de Formation reviennent avec nous sur les matches du week-end ! Compos, détails des buts et réactions... C'est à lire sur va-fc.com !

Régional 1 (Coupe de Ligue) : Feignies-Aulnoye 0-3 VAFC

La compo du VAFC : Duparchy - Boucif, Bangala (Cap.), Hervé, Goelzer - Arib (Da Silva, 70e) - Ribeiro Costa (Monnier, 30e), Baku, Koné, Mammou (Bataille, 65e) - Konaté.

Le détail des buts :
0-1 : Superbe appel en profondeur de Baku… Il est servi par Goelzer et, face au gardien, trouve la lucarne.
0-2 : Koné est lancé dans la profondeur… Il contrôle, élimine le gardien et marque dans le but vide.
0-3 : Sur un bon décalage de Da Silva, Konaté tue le match en inscrivant le troisième but pour VA.


La réaction de Christophe Delmotte : « On a su être patient »

« C’est intéressant. Cela permet de donner du temps de jeu à ceux qui ne jouent pas ou jouent moins d’ordinaire. Sur la Coupe de la Ligue, les pros ne descendent pas… Cela permet aux membres du groupe qui s’entraînent la semaine d’être récompensé avec un match au bout, pour se montrer.
Tous les matches sont difficiles à gagner. L’ampleur du score peut faire croire que la victoire a été facile mais ça n’a pas été le cas du tout. On a su être patient. Sur le plan mental, nous avons été performants. Il y a eu de la concentration, de l’envie et une agressivité maîtrisée. La maîtrise a été meilleure une fois que l’on menait 1-0. C’est un match dans lequel il y a eu du mieux dans le jeu, du beaucoup mieux sur le plan mental. Ce sont ces deux aspects qui permettent de gagner des matches.
Ce week-end, retour au championnat, notre pain quotidien… Nous affronterons la même équipe que samedi. Il faudra réitérer cette performance. On doit continuer à bosser, à progresser, avoir de plus en plus de certitudes dans le jeu et dans les aspects mentaux afin de confirmer ce résultat. »




U19 Nationaux : PSG 1-0 VAFC

La compo du VAFC :
Chatelain - Ousmane, Leguennec, Linguet (Cap.), Dagnobo (Pelissier, 85e) - Hospital - Rachmoune (Tamboura, 85e), Guede, Hanni, Cabral - El Harrak.


La réaction de Franck Triqueneaux : « Déçu pour les joueurs »

« On a joué sur le meilleur terrain sur lequel nous pouvions jouer cette saison : le terrain hybride du Camp des Loges. Cela change quand même considérablement le match… C’est un terrain qui permet d’être un meilleur révélateur sur les capacités techniques, notamment sur les plans technique et collectif.
Sur le match en lui-même, on sait que pour faire un résultat face à ce genre d’équipe, il faut faire un très grand match. Très bien défendre pour espérer pouvoir très bien attaquer. C’est ce que l’on a fait, ce qui nous a permis de pouvoir récupérer des ballons et de se projeter sur le but adverse. Malheureusement, une nouvelle fois, notre manque d’efficacité nous a fait défaut sur cette première période. Je pense que l’on méritait de mener au score à la pause… Je n’ai pas l’habitude de me plaindre de l’arbitrage mais une décision incompréhensible est venue se greffer au match. Un penalty sifflé en faveur du PSG à la 45ème minute de jeu. A la fin du match, le joueur lui-même reconnaissait qu’il n’y avait absolument pas faute… C’est toujours délicat de prendre un but sur une décision qui n’en est pas une. L’arbitre fait partie du jeu… Mais ses décisions ne nous ont pas été favorables.
Cela n’a pas affecté l’équipe pour la deuxième mi-temps parce qu’en se procurant des situations en première mi-temps, on savait que l’on pouvait s’en créer encore en seconde période si l’on restait bien organisé et en défendant bien. Si Paris a eu l’opportunité de doubler la mise, on a aussi eu la possibilité d’égaliser mais on a à nouveau manqué le face à face avec le gardien.
Je suis déçu pour les joueurs qui méritaient nettement mieux sur ce match. La seule chose que l’on pourrait leur reprocher, c’est de ne pas avoir été efficaces sur le plan offensif. Ceci ajouté aux erreurs d’arbitrage… »






U17 Nationaux : PSG-VAFC 2-1

La compo du VAFC :
Laurent - Félix, Oyono, Pamart, Routier - Hadjdoudou, Diliberto (Cap.) - Martin (Santos, 65e), Boutoutaou (Danna, 70e), Penin - Bakkali.

Le détail du but :
2-1, 75e : Corner frappé par Hadjoudou. Diliberto reprend… C’est repoussé par le gardien mais le capitaine a suivi et pousse le ballon au-delà de la ligne !


La réaction d’Olivier Bijotat : « Un groupe passionné et passionnant »

« C’était surtout une très bonne première mi-temps de part et d’autre avec beaucoup de maîtrise et de bonne utilisation du ballon de notre part. Dans cette période, on a aussi eu un esprit défensif vraiment collectif. Paris a réussi à prendre un petit avantage mais on savait que celui-ci ne devait pas être jugé comme définitif. On encaisse un deuxième but à la 70ème minute alors que, quelques secondes plus tôt, nous sommes sur une phase d’attaque… On a oublié de vite se replacer, la sanction est venue de manière irrévocable.
Néanmoins, l’équipe s’est maintenue au niveau de l’unité parce qu’elle a très vite réussi à revenir à 2-1 à la 75ème minute. On a vraiment eu une domination sur le dernier quart d’heure de la rencontre, qui aurait mérité que l’on égalise… On a eu deux situations avantageuses que l’on n’a pas su convertir. Le bilan général du match est un bilan de satisfaction au niveau du contenu de jeu. Un ensemble de moyens a été utilisé dans cette rencontre de haut niveau.
On arrive au terme du tiers du championnat. On se doit de porter une vision réelle du groupe. On en fait ressortir beaucoup de satisfaction, dans la mesure où je considère que ce groupe est passionné et passionnant. »