Le débrief de la Formation
Formation | 
Lundi 6 novembre 2017 - 19:28
Les éducateurs du Centre de Formation reviennent avec nous sur les matches du week-end ! Compos, détails des buts et réactions... C'est à lire sur va-fc.com !

Régional 1 : VAFC-Saint-Omer 2-0

La compo du VAFC : Kocik - Traoré, Bangala (Cap.), Niakaté, Goelzer - Dabo - Ribeiro Costa (Boucif, 86e) , Baku, Da Silva, Romil (Mammou, 67e) - Konaté (Monnier, 90e).

Le détail des buts :
1-0 : Ribeiro Costa sert Traoré et centre… Romil est à la réception et ouvre le score.
2-0 : Traoré dédouble et centre pour Baku, venu devant le but, qui marque du pied gauche.


La réaction de Christophe Delmotte : « Savourer cette victoire »

« Le premier but concrétise notre domination. On cherchait la solution face à cette équipe, on essayait différentes actions, différentes combinaisons… Et on a été récompensé. Après l’ouverture du score, on a un peu perdu le fil de notre match. On n’a pas vraiment été mis en danger mais on n’a pas fait une grande performance. Le deuxième but nous a délivrés et permis de terminer « en roue libre ».
C’est bien d’enchaîner. L’idée, c’est de continuer à avancer dans notre projet de jeu : posséder le ballon et le récupérer rapidement à la perte. On travaille aussi l’aspect mental.
Cela n’a pas été notre match le plus abouti. Saint-Omer a fait un bon match et, sur sa performance de samedi, ne mérite pas d’être à cette place au classement. C’est un sentiment particulier parce que tu gagnes, mais tu ne fais pas ta meilleure performance de la saison. Il ne faut pas faire la fine bouche. On doit savourer cette victoire et s’appuyer sur celle-ci. Un cycle de victoires peur amener d’autres succès. Il faut entretenir cette spirale positive ! »


> Le classement



U19 Nationaux : LOSC-VAFC 1-3

La compo du VAFC : Chatelain - Hervé, Leguennec, Linguet (Cap.), Ousmane - Hospital, Hanni (Dagnobo, 73e), El Harrak - Pelissier, Cabral, Habbas (Tamboura, 79e).

Le détail des buts :
0-1 ; Hanni frappe le corner pour VA… Ousmane reprend de la tête au deuxième poteau. Le gardien adverse ne peut que repousser. Cabral suit et ouvre le score.
1-2 : Hanni sert Cabral qui déborde puis centre en retrait… C’est repris victorieusement par El Harrak !
1-3 : Ousmane s’appuie sur Cabral qui lui remet… Le latéral, au terme d’une chevauchée de 40 mètres, part battre le gardien du LOSC. 


La réaction de Franck Triqueneaux : « Content pour les gamins »

« Lille est toujours une bonne équipe. L’entraîneur avait aligné ses meilleurs joueurs nés en 2000. On affrontait une équipe de qualité.
Dans cette première mi-temps, il y a eu deux temps de jeu différents. On a fait une bonne entame, qui nous a permis d’ouvrir le score rapidement. Derrière, nous avons été dominateurs et avons eu des possibilités pour creuser l’écart. Cette bonne période a duré 25 minutes. Sur les vingt dernières minutes de la première période, on a beaucoup trop reculé. Cela a permis à cette équipe de Lille d’installer son jeu dans notre moitié de terrain. Quand ils sont en mesure de jouer comme ça, les Lillois sont dans une situation de confort. Je pense que l’on a reculé inconsciemment. Cela a permis au LOSC de revenir dans le match et de profiter d’une erreur de notre part pour revenir au score à deux minutes de la pause. Nous avons été trop joueurs sur un renvoi au 5m50, on se fait intercepter…
Ce coup n’a pas du tout affecté l’équipe. Elle a attaqué la deuxième mi-temps en jouant beaucoup plus haut. Après un premier quart d’heure de jeu équilibré, on a pris le dessus… Cela nous a permis d’inscrire deux buts et d’être très peu mis en danger. C’est intéressant parce que l’on a bien maîtrisé notre sujet sur la deuxième mi-temps, aussi bien offensivement que défensivement.
C’est une victoire importante ! Je suis content pour les gamins parce qu’on occupait, avant ce match, une dernière qui ne reflétait pas la valeur de l’équipe. On avait un déficit de points sur le premier trimestre. A travers ce match, l’équipe a montré qu’elle n’était pas affectée par ce classement qui n’était pas significatif de nos matches. Comme le championnat reste serré, il faut que l’on garde cette dynamique et que l’on enchaîne en faisant d’autres bons résultats. Si on met tous les ingrédients comme on l’a fait hier, on est capable de le faire… »


> Le classement