Le débrief de la Formation
Formation | 
Lundi 13 novembre 2017 - 17:59
Les éducateurs du Centre de Formation reviennent avec nous sur les matches du week-end ! Compos, détails des buts et réactions... C'est à lire sur va-fc.com !

U19 Nationaux : VAFC-Avranches 2-1

La compo du VAFC :
Chatelain - Boucif, Leguennec, Linguet (Cap.), Dagnobo - Hospital, Ousmane, Baku (Guede, 89e) - Pelissier (Tamboura, 83e), Habbas (74e), Cabral.

Le détail des buts :
1-0 : Pelissier, côté droit, rentre balle au pied et trouve Cabral d’une passe croisée dans le dos de la défense. L’attaquant trompe le gardien adverse.
2-1 : Baku, d’une frappe à 30 mètres du but adverse sous la barre transversale, permet à VA de reprendre l’avantage.


La réaction de Franck Triqueneaux : « L’équipe progresse »

« Je m’attendais à un match difficile parce que nous avions affronté des équipes de Centre de Formation lors de nos derniers matches. Ces équipes ont un projet de jeu, on les affrontait sur des bons terrains en gazon. Là, on savait qu’on allait jouer face à une équipe qui allait se regrouper devant son but et procéder en contres ou sur coups de pied arrêtés. On a joué sur le terrain synthétique, qui ne nous permet pas de réaliser tous les types d’actions que l’on peut faire sur le terrain gazon : jeu dans le dos de la défense, jeu en profondeur… Pour toutes ces raisons, on savait que ça allait être compliqué.
Il fallait être patient sans être passif. On devait être vigilant sur le maintien des équilibres défensifs pour ne pas se faire contrer. Cet équilibre n’est pas facile à trouver…. On a fait une très bonne entame de match. Au bout de 15 minutes, on a montré des signes d’impatience, qui se sont matérialisés par des portées de balles, de la précipitation… Malgré nous, nous sommes parvenus à ouvrir le score, de manière logique. C’était un grand pas d’accompli dans ce type de match. Dans le même temps, on a été solide et attentif défensivement. On a rien donné à notre adversaire. Malheureusement, une erreur individuelle a permis à cette équipe d’Avranches de revenir au score avant la pause.
Il fallait faire preuve de maturité dans ce match pour s’imposer. Les vingt premières minutes de la seconde période, jusqu’à notre but, ont été très intéressantes. On a su prendre notre temps tout en étant productif. On a ensuite été confronté à une autre problématique. Dans le dernier quart d’heure, Avranches a mis d’avantage de joueurs en position offensive et a joué sur des longs ballons. C’est un registre de jeu dans lequel nous sommes moins à l’aise, nous avions aussi un déficit de taille par rapport à l’adversaire.
On a su lutter, faire preuve d’autres valeurs : l’abnégation et la solidarité. En revanche, j’aurais aimé que l’on soit capable de faire preuve de plus de maîtrise collective, de façon à se mettre moins sous la pression que l’adversaire a essayé de nous mettre.
C’est une victoire méritée. On ne remportait pas ce type de match en début de saison. Cela démontre que l’équipe progresse. On sent que le potentiel de l’équipe s’exprime de mieux en mieux. Il faut poursuivre dans cette voie pour continuer à avancer dans ce championnat. »


> Le classement



U17 Nationaux : Caen 1-1 VAFC

La compo du VAFC :
Laurent - Oyonno, Oudoire (Cap.), Fuakala, Routier (Felix, 46e) - Pamart, Diliberto - Brillon (Penin, 60e), Boutoutaou, Hadjdoudou (Coursan, 75e) - Bakkali.

Le détail du but :
0-1 : Sur un travail collectif, VA récupère le ballon dans le camp adverse et l’exploite parfaitement derrière. Pamart, sur une passe en profondeur, offre le but à Hadjdoudou.


La réaction d’Olivier Bijotat :
« Dans le projet de fonctionnement »


« On a assisté à un match très intéressant de la catégorie avec deux équipes qui avaient l’esprit du jeu. Nous autres, nous avons effectué une entame de match pratiquement parfaite puisque le premier but est intervenu très rapidement (8ème minute de jeu). Juste après, nous avons eu une deuxième occasion avec Boutoutatou qui a frappé sur le poteau. L’idéal aurait été de réussir un petit break sur le premier quart d’heure… Néanmoins, l’esprit offensif a perduré toute la première mi-temps. On s’est créé des occasions franches sur lesquelles nous avons, malheureusement, fait preuve d’inefficacité.
Lors du premier quart d’heure de la deuxième mi-temps, nous avons reculé nos bases sans pour autant proposer un bloc équipe suffisamment compact. Fort logiquement, l’adversaire est revenu dans la course. A partir de cette égalisation, les deux équipes auraient pu l’emporter même si nous nous sommes montrés plus convaincants que notre adversaire sur les dix dernières minutes.
Ce qui est extrêmement positif, c’est que l’on constate que l’esprit se porte maintenant, et en permanence sur la qualité du jeu, avec nos forces et nos faiblesses. Je sens que les joueurs sont maintenant dans ce projet de fonctionnement. Ils braquent leur intérêt sur la réussite technique, la réussite du jeu collectif. C’est cet élan qui est intéressant à saluer. C’est ce qui nous permettra de parvenir à hausser progressivement le niveau de jeu général. Cela permettra surtout de l’exploiter sur une durée encore plus longue. »


> Le classement