Le débrief de la Formation
Formation | 
Lundi 4 décembre 2017 - 17:32
Les éducateurs du Centre de Formation reviennent avec nous sur les matches du week-end ! Compos, détails des buts et réactions... C'est à lire sur va-fc.com !

U19 Nationaux : FC Chambly 1-2 VAFC

La compo du VAFC : Chatelain - Boucif, Leguennec, Hervé, Ousmane - Hospital (Cap.), Baku, El Harrak - Habbas (Khaies, 87e), Cabral, Sahan (Tamboura, 68e)

Le détail des buts :
0-1 : Coup franc excentré frappé par Hospital. Habbas profite d’une erreur du gardien… Le ballon est repoussé par un défenseur adverse et Ousmane catapulte le ballon dans le but.
0-2 :  Suite à une très belle action collective, El Harrak se retrouve côté droit et centre pour Sahan qui coupe au premier poteau et reprend de volée pour doubler la mise.


La réaction de Franck Triqueneaux : « On a su lutter »

« Dans l’état d’esprit, l’équipe était dans la continuité du match de la semaine dernière contre Caen. On a très bien maîtrisé la première mi-temps. Nous avons fait durer les possessions, étions patients et avons construit intelligemment nos actions offensives. En plus des deux buts marqués en première période, on a eu l’opportunité d’aggraver le score à deux reprises…
On savait qu’il y allait avoir une réaction de Chambly. On a su faire front sans trop de difficultés. Dans ces matches où l’on mène de deux buts, il faut marquer le troisième pour enfoncer le clou. On a encore eu des grosses opportunités pour tuer le match mais on ne l’a pas fait. On se fait contrer à vingt minutes de la fin du match, ce qui a permis à cette équipe de Chambly de réduire l’écart.
Suite à ça, nous avons à nouveau eu la possibilité de tuer le match. Notre problème d’efficacité aurait pu nous coûter très cher, d’autant plus que Giovanni Hospital se fait injustement expulsé à dix minutes de la fin. On a su lutter pour préserver notre but d’avance.
Il y a plusieurs satisfactions : l’état d’esprit, le contenu de la première mi-temps. La deuxième période aurait pu être mieux aboutie avec une meilleure lecture de nos actions offensives. On s’est projeté trop vite lorsqu’il fallait conserver le ballon, et inversement. Si nous avions fait preuve d’efficacité, on se serait autorisé une fin de match plus paisible. Cela aurait amené une victoire avec un score plus large et cela aurait sans doute aussi permis d’éviter les cartons en fin de match.
Il faut absolument que l’on progresse dans l’efficacité offensive. »




U17 Nationaux : VAFC 6-0 Entente SSG

La compo du VAFC : Laurent - Felix (Ballet, 70e), Oudoire (Cap.), Fuakala, Routier - Pamart, Diliberto - Penin, Boutoutaou (Bazzy, 60e), Hadjdoudou - Bakkali (Bouzidi, 70e).

Le détail des buts :
1-0, 27e : Hadjdoudou déborde et centre au sol pour Bakkali qui reprend du plat du pied.
2-0, 35e : Bon mouvement collectif pour le VAFC. Le jeu est reversé côté droit pour Boutoutaou qui remet en retrait pour Diliberto. Ce dernier trouve le petit filet du pied droit.
3-0, 60e : Hadjdoudou trouve Bakkali qui inscrit le troisième but valenciennois.
4-0, 82e : Superbe passe enroulée de Pamart au second poteau pour Hadjdoudou qui conclut du plat du pied gauche.
5-0, 83e : Débordement côté droit de Penin qui centre au second poteau… Hadjdoudou reprend victorieusement de la tête.
6-0, 87e : Hadjdoudou déborde côté gauche et centre au dol pour Bouzidi qui reprend dans l’axe et marque le sixième but.


La réaction d’Olivier Bijotat : « Plusieurs aspects positifs »

« C’est effectivement notre plus large victoire de la saison, qui intervient à la fin des matches de la phase aller. L’élan offensif est toujours bien présent à l’intérieur du jeu de l’équipe, comme en témoigne le score. C’est une satisfaction pour moi de constater que nous sommes portés par cette dynamique-là.
Il y a eu des phases de jeu où l’on a su utiliser l’essentiel de nos qualités, ce qui nous a permis de manœuvrer et dominer notre adversaire. Mais il y a aussi eu des phases lors desquelles seulement une partie des potentialités a été utilisée. C’est un défaut qu’il faut combattre. Il faut savoir prendre toutes nos qualités et les faire durer. C’est l’objectif de notre jeu, de notre façon de faire en compétition.
Cela peut paraître comme un objectif difficile, mais j’ai en face de moi des garçons qui sont réceptifs à cela et qui entrevoient bien que l’on doit avoir une constance dans notre haut niveau.
Nous arrivons au terme de la phase aller. Il y a plusieurs bilans positifs à relever. Le groupe possède la meilleure attaque de la poule. C’est un indicateur plus que sympathique. Egalement, l’état d’esprit collectif est, je trouve, de plus en plus prédominant. C’est aussi un aspect positif à relever. »