Les réactions du Coach et d'E. Vandenabeele
VAFC-FCCO 2-0 | 
Mardi 19 janvier 2021 - 22:41
Retrouvez les réactions d'Olivier Guégan et d'Eric Vandenabeele après la qualification en Coupe de France...

Olivier Guégan : « C’était important de regagner à la maison. La qualification était l’objectif. Après le match du Havre, c’est bien d’enchaîner. Et puis maintenant on va avoir sept matchs en vingt, vingt-cinq jours. Il va falloir être bien vigilant, bien gérer tous les à-côtés. Je suis satisfait de la qualification, de la première mi-temps. La deuxième mi-temps a été un peu plus difficile mais il y a eu de nombreux changements pour faires souffler certains et donner du temps de jeu à d’autres.

Gaëtan Robail ? L’exigence, on va la monter beaucoup plus au fil du temps. Gaëtan est un joueur que je voulais depuis un certain temps. On a réussi à le faire et pour une durée assez longue donc c’est top. Il s’intègre très bien dans le collectif, il connaît pas mal de monde dans le vestiaire. C’était un joueur qui nous manquait dans l’effectif, capable de faire le lien et de mettre ces bons ballons ou même de marquer. C’est une arme supplémentaire et c’est bien pour notre groupe et notre équipe.

Le bémol de la soirée, c’est qu’on doit marquer ce troisième but. On doit se rendre la tâche plus facile. Mais ce qui est bien est d’en avoir mis deux et surtout de ne pas en avoir pris. Faire un clean sheet, c’était important. Le match du Havre, on en marque deux et on n’en prend pas, là c’est pareil. Maintenant, on va aller à Châteauroux pour faire un gros match. C’était important que l’équipe se remette en route ce soir parce qu’on a eu dix jours d’arrêt et c’est long. Et on sentait les joueurs impatients. Maintenant, il va falloir bien gérer tous les matchs qui vont arriver. Et ce match de Châteauroux est encore un match important.

Normalement, j’ose espérer que Jaba Kankava soit qualifié. Après, quand on vient d’un pays étranger il y a des papiers différents à produire et à recevoir. Dans le timing, on est plutôt bien mais on mettra la pression jusqu’au dernier moment pour les recevoir. Pour l’instant, il n’est pas qualifié. C’est un milieu de terrain défensif qui peut aussi jouer à un poste de « box to box ». C’est un gros moteur, un joueur d’une grande expérience. C’est un vrai relai pour moi. On s’est côtoyé il n’y a pas si longtemps. Cela va être un vrai plus pour notre équipe et pour notre groupe parce qu’on avait besoin de maturité et d’expérience mais on avait surtout besoin de qualité. Avec ces deux joueurs qui sont arrivés, on a rééquilibré notre effectif avec deux joueurs majeurs, je pense, de la division. Peut-être qu’on aura une bonne surprise rapidement… Les cadeaux de Noël vont peut-être arriver bientôt.

Le format de la Coupe de France ? Notre saison ne ressemble pas du tout à ce qu’on a l’habitude de faire. D’habitude, les matchs de Coupe de France sont quand même télévisés. Là, on a fait un match le plus anonyme possible. Ça n’a pas le charme de la Coupe mais il faut s’adapter, l’intégrer. Moi, je l’ai intégré depuis un moment. Il faut savoir se conditionner aussi parce que pour les joueurs ça n’est pas évident. C’est une belle compétition malgré tout. Avoir l’opportunité de jouer un club de Ligue 1 permet aussi à notre groupe de grandir. C’était important de passer.

J’ai vu furtivement que les clubs amateurs pouvaient rattaquer à la fin du mois. Ils n’ont pas joué depuis des mois et on leur dit de reprendre dans dix jours. C’est complétement absurde mais je pense aussi que le monde amateur a besoin de reprendre le chemin des terrains et c’est important que cela reprenne. C’est même capital et vital.

Allan Linguet a un problème à l’ischio. Il en a pour une paire de semaines, oui. »




Eric Vandenabeele : « Déjà, je suis très content d’avoir pu faire 90 minutes aujourd’hui. Rien que mentalement, pour moi, c’était important. J’espère enchaîner parce qu’il y a des matchs qui vont arriver. J’espère que tout va bien se passer. Cela va me faire du bien à la tête.

On aura un match quasiment tous les trois jours. Ce sera des matchs importants avec un déplacement un Châteauroux, réception du Paris FC et réception de Dunkerque, je crois. Il va falloir carburer pendant cette période. Ce qui va être important surtout, c’est que tout le groupe va avoir du temps de jeu. Il ne faudra pas d’états d’âmes. Tout le groupe sera important et qu’il faut qu’on soit soudé pour ambitionner quelque chose pour la fin de saison.

Il faut qu’on enchaine un peu plus de clean sheets. Déjà l’année dernière, c’était un peu la force de Valenciennes. Il faut qu’on retrouve cette force. Je suis forcément content que l’on n’ait pas pris de but. Après, sur la physionomie du match… Sur la première mi-temps, on n’a pas trop été inquiété et on s’est rendu cette première mi-temps facile avec les deux qui buts qui sont arrivés tôt. En deuxième mi-temps, on s’attendait à une réaction de Chambly qui s’est adapté à notre système. Nous, je ne vais pas dire que l’on s’est contenté de défendre, mais on n’a pas trouvé les solutions pour jouer un peu mieux. On va dire qu’on s’est peut-être contenté d’être costaud, de ne pas prendre de but. Le point positif était de se qualifier. Le contrat est rempli pour ce soir.

Jaba Kankava, on voit que c’est quelqu’un qui va mettre de l’agressivité dans cette équipe, qui va amener un peu de mordant au milieu de terrain. Et Gaëtan Robail va apporter sa touche technique. Il peut vraiment nous faire beaucoup de bien dans cette deuxième partie de saison. On a de bons milieux offensifs, de bons attaquants. Je pense que l’équipe va vraiment s’étoffer. Beaucoup de joueurs vont avoir du temps de jeu et tout le monde va devoir se montrer pour prétendre à jouer et ça ne peut être que bénéfique pour la suite. On va essayer de vite s’adapter aux recrues, que Jaba s’intègre au plus vite aussi parce qu’il y a la barrière de la langue entre nous. Le langage du football est universel donc va se comprendre.

La Coupe de France, on va essayer d’aller le plus loin possible. On va voir où cela nous amène. On va aller jouer à Reims, ça sera l’occasion de se frotter à une équipe supérieure hiérarchiquement. Ça ne peut être que bénéfique. Cela va nous faire emmagasiner un peu d’expérience. Pourquoi pas passer et jouer les meilleures équipes avant de rejoindre les amateurs. »


  • Articles
» VAFC-FCCO 2-0
Les photos de la victoire
Découvrez les photos de la qualification du VAFC en Coupe de France face à Chambly (2-0, 8ème Tour)...
» VAFC-FCCO 2-0
Revivez la qualif en "Live-Tweet" !
» VAFC-FCCO
Focus sur le FC Chambly Oise
Premier match de Coupe de France de la saison pour le VAFC ! Et ce sera également la première fois que Chambly se déplacera au Stade du Hainaut. Focus sur les Camblysiens !