La réaction du Coach
VAFC-Niort 0-0 | 
Samedi 24 juillet 2021 - 23:25
Découvrez la réaction d'Olivier Guégan après le match nul face à Niort (0-0, 1ère journée)
« Franchement, j’ai vu un bon premier match. Il y avait deux belles équipes, engagées. Ça aurait pu basculer de notre côté, c’est sûr, parce qu’on a eu de grosses situations. Sur une erreur, ça aurait pu basculer du leur. Je pense que le match nul n’est pas immérité pour les deux équipes. Il y a eu du jeu, de l’allant. Il nous a manqué ce brin de réussite mais c’est un bon premier match.

Le système ? On le travaille. On voulait aussi que les joueurs offensifs aient moins d’efforts à faire sur la partie défensive. On avait cette volonté d’aller les chercher haut. On l’a bien fait par moments. Pour les latéraux, c’est énergivore. On avait quand même de bons joueurs en face, que ce soit les attaquants, les milieux qui sont des bons joueurs de la division. De notre côté, on a été consistants. C’était le premier match de Saturnin Allagbé, il a dégagé de la sérénité et de la force. Mon petit regret si je dois en avoir un c’est de ne pas avoir marqué. La profondeur de l’effectif est courte pour l’instant.

Des matchs comme ça… A la moindre erreur, tu es sanctionné. Il y a eu un gros match de notre charnière centrale aussi. Je trouve que l’on a été conquérants et consistants. Il va falloir s’appuyer sur ce genre de prestation pour prendre des victoires à la maison.
Abou Ouattara ? C’est un garçon qui manque de caisse. Il a seulement repris avec Lille, il n’a pas beaucoup travaillé sur l’aspect athlétique. Il a des qualités de puissance, de verticalité, de profondeur. C’est ce qu’il nous manquait puisqu’Aymen Boutoutaou et Gaëtan Robail sont plus des joueurs d’interlignes. On avait besoin d’un profil différent. Il a fait une bonne entrée.

Aymen Boutoutaou ? Il faut qu’il garde cette insouciance dans les trente derniers mètres mais il faut aussi qu’il sécurise plus son jeu dans la zone médiane. Il ne doit pas perdre des ballons faciles en voulant tenter des prises de balles compliquées. C’est un joueur différent et les joueurs différents sont importants dans une équipe. C’est la prestation collective qui a été intéressante.

On veut aller chercher nos supporters, que notre équipe leur ressemble. On a voulu mettre du rythme, emballer le match. On a mis beaucoup d’engagement et de cœur. Ce sont les attentes du public. Si on maintient cette mentalité, cette humilité et ce cœur, les joueurs seront récompensés et le public prendra du plaisir. Il faudra bien récupérer parce qu’il y avait beaucoup d’engagement pour un premier match. A Valenciennes, c’est un public de passionnés, qui est exigeant, qui est en attente. A nous d’aller chercher ce douzième homme que tout le monde attend et que le Hainaut soit une forteresse et une place imprenable.

Saturnin Allagbé a fait deux séances avec nous. C’est un joueur qui a 28 ans, qui vient de la Ligue 1 et qui connait bien la Ligue 2. Il est calme, serein. Comme l’équipe, il a répondu présent, il a été plutôt bon. On a travaillé sur la stratégie, sur l’animation du bloc, sur les ressorties de balles et il s’est vite intégré à notre plan de jeu.

J’ai un groupe qui est super intéressant pour le développer, pour progresser et pour performer. Pour exister dans ce championnat, il faut plus de profondeur dans l’effectif et de joueurs capables de jouer dans le onze. On a beaucoup de jeunes dans le groupe. Ils amènent de la qualité et de la fraîcheur mais ils ont aussi beaucoup de carences tactiques, athlétiques. Ce sont des joueurs à développer. Ça n’est pas leur rendre service et ça n’est surtout pas me rendre service de les mettre tout de suite dans l’effectif. Il y a des attentes dans la composition de l’effectif. Je l’ai toujours dit : il y aura 3, 4, 5 joueurs qui viendront nous rejoindre.

Avec le président, là-dessus, on est raccords. Le marché est très particulier cette année, pour tous les clubs. Il faut savoir être patient, passer ces 3, 4, 5 matchs en étant dans la bagarre dans ce championnat. Dans les dix derniers jours du mercato, cela va s’emballer. Les clubs de Ligue 1 vont commencer à se positionner après leurs premiers matchs. A nous d’être réactifs.

Le groupe de la reprise ne sera pas celui du 30 août. Le plus important, ce sont les joueurs qui sont là. Ceux qui arriveront après, on verra après. Il faut aussi que des joueurs trouvent du temps de jeu ailleurs. »


  • Articles
» VAFC 0-0 Niort
Les photos du match
Découvrez les photos du match nul face à Niort (0-0, 1ère journée de Ligue 2 BKT)...
» VAFC-Niort 0-0
Revivez le match en "Live-Tweet"
» VAFC-Niort : J-1
Le groupe valenciennois