Découvrez... N. Isimat-Mirin
Club | 
Mercredi 30 juin 2010 - 17:47
Pour le premier stage de la saison à Pornic, Philippe Montanier emmènera quatre jeunes joueurs du centre de formation du VAFC. Présentation de Nicolas Isimat-Mirin, défenseur central...

Carte d'identité

Prénom : Nicolas

Nom : Isimat-Mirin

Âge : 18 ans

Nationalité : Française

Taille : 1,88 m

Poids : 74 kg

Poste : Défenseur central

Au VAFC depuis : 2009

Clubs précedents : INF Clairefontaine, Rennes


Présentation et actualité

De Clairefontaine au VAFC via Rennes
"A Clairefontaine et Rennes, j'ai beaucoup appris que ce soit physiquement ou mentalement. J'ai aussi gagné en maturité. Ces deux passages m'ont beaucoup apporté. Et depuis que je suis à Valenciennes, j'ai gagné en hargne, en grinta, le caractère du Nord".

Différences entre Rennes et VA
"A VA, on laisse plus de place aux jeunes joueurs. C'est difficile de sortir du centre de formation à Rennes, il y a beaucoup de contrats pros".

L'ambiance au centre de formation du VAFC
"Excellente, que ce soit avec le personnel, les coaches, les joueurs... Ils sont tous gentils, je m'entends bien avec tout le monde. On rigole beaucoup, on prend beaucoup de plaisir, mais surtout on travaille bien. Là, on court beaucoup, c'est le début de saison" !

Les conseils de son coach, Jérôme Foulon
"Il me donne énormément de conseils, surtout sur le plan mental. Je l'en remercie encore. Je vais encore travailler avec lui cette année et j'espère qu'il me conseillera beaucoup".

Forces et faiblesses
"Je suis assez grand, et techniquement, ça va, je maîtrise bien le ballon. Au niveau des faiblesses, il y a mon pied gauche, que je dois travailler plus, et sur le plan mental, rebondir vite après un échec".

Modèles de défenseurs
"J'aime beaucoup Bisevac et aussi les défenseurs de Rennes Mangane et Hansson. Ces joueurs ont de l'expérience, ils jouent beaucoup avec leur tête. Quand je viens à Nungesser, je regarde beaucoup tous les défenseurs, que ce soit Mater, Ducourtioux, Bong, Baldé... Pour apprendre, j'observe leur placement, la façon dont ils se parlent".

Son apparition dans le groupe pro
"La saison dernière, j'ai eu le privilège d'être dans le groupe contre Bordeaux. C'est très intéressant de voir comment se passent l'avant-match, la causerie, les vidéos... Au niveau du discours, c'est similaire à la CFA mais l'atmosphère est différente. C'était très instructif".

Partir en stage avec le groupe pro
"C'est excellent, je ne demandais pas mieux. Je prends beaucoup de plaisir à côtoyer les pros, c'est un rêve d'enfant de reprendre avec eux. Ce n'est que du bonus pour moi, je vais travailler en espérant revenir avec eux au plus tôt après le stage. Cela fait partie de mes objectifs cette saison, j'espère vraiment pouvoir les côtoyer".

Les conseils des pros
"Au niveau de la défense, il y a David Ducourtioux. Il arrive à me dire les choses clairement, me donne des conseils par rapport à ce que je dois faire. C'est un exemple".


L'avis de l'entraîneur de la CFA 2, Jérôme Foulon

"C'est une très bonne satisfaction de la saison dernière, tant sur le terrain que dans son comportement. Il va vite, est bon dans l'anticipation, a une très bonne lecture du jeu, ce qui lui permet de récupérer beaucoup de ballons. Il répond aussi présent dans les duels. Son seul souci, c'est qu'il ne doit pas tomber dans la facilité. On sait qu'il a les capacités pour faire encore plus. Au contact des pros, c'est un joueur qui peut progresser très vite. Il bosse beaucoup, est à l'écoute. Il a toutes les qualités pour réussir, ça ne tient qu'à lui. Il doit continuer à bosser, ne pas se relâcher parce que le plus dur est de confirmer. Pour avoir un contrat pro, il faut persévérer. Mais c'est un garçon intelligent, il l'a compris".