Un VAFC encore trop vert...
Saint-Etienne-VAFC 3-1 | 
Samedi 11 août 2007 - 21:01
Pour cette deuxième journée de Ligue 1, le VAFC s'est incliné 3-1 face à Saint-Etienne au Stade Geoffroy-Guichard. Les nombreuses contre-attaques vertes auront été fatales aux hommes d'Antoine Kombouaré.

  Saint-Etienne-VAFC 3-1

 La feuille de match

But pour Saint-Etienne : Gomis (19e), Feindouno (70e, 90e)

But pour le VAFC : Audel (87e)

Le Compte-rendu

La mainmise verte
Durant les cinq premières minutes, les Stéphanois monopolisaient le ballon, poussés par un public de feu. Ilan tentait d'ailleurs sa chance à 20 mètres, au-dessus (5e). Petit à petit, VA entrait dans la partie, à l'image de Carlos Sanchez, qui trouvait Yassine Bezzaz sur l'aile gauche grâce à une superbe transversale, mais le centre de ce dernier était dégagé par Tavlaridis (10e). Rudy Mater tentait lui sa chance du gauche à 25 mètres mais Janot captait tranquillement le ballon (12e). Le numéro 25 du VAFC était encore présent pour un très bon centre de l'aile droite dévié de la tête par Grégory Pujol mais le gardien stéphanois était vigilant (17e). Les jaunes valenciennois semblaient bien dans la partie mais, sur un contre rondement mené, Gomis se retrouvait seul face à Nicolas Penneteau, venu à sa rencontre, qu'il lobait pour ouvrir le score (1-0, 19e). Pour les hommes d'Antoine Kombouaré, il fallait réagir au plus vite, ce que tentait de faire Steve Savidan en tirant dans un angle fermé dans la surface mais il ne parvenait pas à attrapper le cadre (23e). Face à un bloc vert très compact et rapidement en action, la mission valenciennoise était difficile. Matuidi était d'ailleurs tout près de doubler la mise de la tête après un nouveau numéro de Feindouno sur l'aile droite (34e). Il fallait encore un sauvetage in extremis dans la surface pour éviter un but des Verts suite à un centre en retrait de ce diable de Feindouno (41e). VA pliait mais ne rompait heureusement pas avant la mi-temps et rejoignait donc les vestiaires avec un but de retard. Un écart à combler en seconde période...

Malgré Johan Audel...
Abdes Ouaddou et ses coéquipiers repartaient donc conquérants en cette deuxième mi-temps. Le VAFC aurait peut-être pu bénéficier d'un penalty quand Geoffrey Doumeng semblait avoir été destabilisé dans la surface mais M. Coué ne bronchait pas (53e). Il fallait ensuite une superbe détente de Nicolas Penneteau pour éviter de voir la frappe de 20 mètres de Payet finir au fond des filets (54e). Trois minutes plus tard, c'était le poteau qui sauvait le portier valenciennois suite à une frappe puissante à ras de terre d'Ilan (57e). Djamel Belmadi, tout juste entré en jeu, sonnait la révolte en tentant sa chance de près de 30 mètres mais c'était au-dessus (60e). Antoine Kombouaré décidait alors de faire entrer Johan Audel en lieu et place de Steve Savidan (68e). Mais dans la minute qui suivait, c'était Saint-Etienne qui doublait la mise. Lancé à la limite du hors-jeu par Ilan, Pascal Feindouno, légèrement excentré à gauche, s'avançait face à Nicolas Penneteau et le trompait d'une frappe de l'intérieur du pied (2-0, 70e). Très dur à encaisser pour VA, d'autant plus que les Verts avaient été quasiment inoffensifs depuis un quart d'heure. Les vingt dernières minutes s'égrénaient sans que ces Valenciennois au maillot jaune ne puissent mettre en défaut la défense stéphanoise. Mais tout espoir n'était pas perdu... Une frappe contrée de Djamel Belmadi n'était pas loin de finir au fond des filets (86e).Et sur le corner qui suivait, tiré par Djamel Belmadi lui-même, Johan Audel trompait Janot d'une tête sous la barre (2-1, 87e). Quatrième but de la saison pour le meilleur buteur de Ligue 1, Johan Audel ! Le VAFC était-il en route pour un nouvel exploit ? On avait envie de le croire mais Pascal Feindouno, excellent tout au long de la rencontre, douchait ces derniers espoirs valenciennois en marquant le troisième but stéphanois sur un nouveau contre ravageur (3-1, 90e). Cette réalisation concluait la rencontre, pour la première défaite du VAFC cette saison. Si les hommes d'Antoine Kombouaré semblaient pouvoir faire face aux nombreux arguments verts, certaines erreurs ont été payées cash. Il faudra donc en tirer les enseignements rapidement puisque mercredi, c'est Marseille qui est au programme au Stade Nungesser...

Allez VA !


Trophée Euro Info

Le Trophée Euro Info redémarre...
Le cadeau mis en jeu pour ce 1er trophée est un lecteur MP3 Creative Zen de 1 GB et avec radio FM. Le gagnant sera tiré au sort parmi les membres du Club VA-FC.com ayant voté pour le meilleur joueur du mois.

Pour voter dès 21h45 pour le match Saint-Etienne-VAFC, cliquez ici.


Les échos

Supporters
150 supporters valenciennois ont fait le déplacement jusque Saint-Etienne. On a bien sûr entendu leurs chants malgré la ferveur et le bruit d'un peuple vert bouillant.



  • Articles
» FBBP-VAFC 1-3
Un voyage gagnant !
Mené rapidement, le VAFC a su égaliser avant la pause, puis faire la différence en deuxième période grâce, notamment, à un Tony Mauricio décisif sur les trois buts. Une victoire importante et méritée !
» VAFC-Brest 0-0
VA doit s'en contenter
Avec un penalty raté et des occasions non concrétisées en première période, le VAFC pouvait être frustré de ne pas mener face au Stade Brestois. Mais la deuxième mi-temps, finie en infériorité numérique (expulsion d'Aloé), rend le résultat nul (0-0) plus "logique".
» VAFC-Nîmes 1-2
Le VAFC a fini par céder
Face à une équipe nîmoise à la puissance offensive attendue, les Rouge et Blanc ont rivalisé pendant une mi-temps, avant de souffrir et finalement céder en fin de match sur un coup franc (1-2).
» LOSC-VA 2-2, 5 t.a.b. à 4
VA sort la tête haute
Le scénario a été beau, on y a cru jusqu'au bout... Après avoir égalisé deux fois dans le temps réglementaire, le VAFC a finalement cédé au tirs au but face au LOSC (2-2, 5-4 aux t.a.b.). Forcément déçus, les Rouge et Blanc ont tout de même montré un beau visage au Stade Pierre-Mauroy...
» Paris FC-VAFC 3-2
Des buts et des regrets
Malgré deux buts inscrits au Stade Charléty, le VAFC repart sans point. Pourtant, les hommes de Réginald Ray ont ouvert le score et, ensuite, égalisé à la 85ème minute...