La fin du rêve...
VAFC-Rennes 1-3 | 
Mercredi 21 mars 2012 - 19:38
Rapidement mené, puis réduit à 10 après l'égalisation de Mamadou Samassa, le VAFC a été très courageux, mais a fini par céder en deuxième mi-temps face au Stade Rennais (1-3). L'aventure en Coupe de France s'arrête là...

La feuille de match

But pour le VAFC : Samassa (32e)

Buts pour Rennes : Pitroipa (12e), Boye (53e), Hadji (87e)

Avertissements : Danic (70e), pour le VAFC, Théophile-Catherine (29e) pour Rennes

Expulsion : Kadir (41e) pour le VAFC


VAFC
Penneteau - Mater, Gil, Angoua, Ducourtioux (Cap.) - Gomis, Cohade (Camara, 81e) - Dossevi (Djuric, 72e), Kadir, Danic - Samassa (Aboubakar, 69e) 

Remplaçants : Brocard, Traoré, Mfuyi, Isimat-Mirin


Stade Rennais FC
Costil - Danzé (Cap.), Boye, Apam, Théophile-Catherine - M'Vila, Tettey - Montaño (Kembo, 65e), Féret, Pitroipa (Brahimi, 90e) - Hadji

Remplaçants : Diallo, Foulquier, Mavinga, Doumbia, Erding


Le compte-rendu

Samassa répond à Pitroipa, Kadir expulsé
Pour son premier rendez-vous de la semaine face à Rennes, c'est un quart de finale de Coupe de France que dispute le VAFC. Un gros événement puisque les Rouge et Blanc n'avaient pas atteint ce stade de la compétition depuis 18 ans ! Le peuple valenciennois le sait, c'est l'ambiance des grands soirs au Stade du Hainaut ! Pour essayer d'atteindre les demi-finales, Daniel Sanchez a disposé son équipe en 4-2-3-1, Gaël Danic, Foued Kadir et Matthieu Dossevi constituent le trio de milieux offensifs du VAFC. Le kop pousse, tout le monde est prêt, place au jeu !

Sur la première action du match, on n'est pas loin de la douche froide pour VA... Après 40 secondes de jeu, Féret profite d'un contre favorable pour aller défier Nicolas Penneteau, qui, heureusement, remporte le duel (1e) ! Soulagement pour tous les Rouge et Blanc... Sur le coup, le gardien valenciennois reste au sol, finalement sans dommage. Rudy Mater et ses coéquipiers repartent de l'avant, mais, dix minutes plus tard, la deuxième occasion rennaise finit cette fois au fond des filets... Le ballon navigue dans la surface valenciennoise, David Ducourtioux veut remettre le ballon en retrait de la tête pour Nicolas Penneteau, mais Pitroipa jaillit dans les 6 mètres et marque d'une tête croisée (0-1, 12e). Même si les Bretons étaient percutants depuis l'entame, le coup est rude pour VA...

Il faut pourtant se relever et aller chercher au plus vite l'égalisation. C'est évidemment ce qu'essaient de faire les Rouge et Blanc dans les minutes qui suivent, plus que jamais poussés par leur public. C'est dur pour les hommes de Daniel Sanchez face à des Rennais qui se replient rapidement.

Mais il suffit d'une occasion... Suite à une superbe montée sur l'aile droite de Rudy Mater et Gaël Danic, un une-deux entre les deux joueurs permet au n°8 valenciennois de centrer in extremis. Dans la surface, Mamadou Samassa s'élève et place une tête croisée parfaite qui entre avec l'aide du poteau (1-1, 32e) ! VA égalise sur sa première opportunité de la rencontre ! Le Stade du Hainaut explose de joie, l'ambiance est énorme ! Logiquement, les Valenciennois sont boostés par ce but et continuent à mettre en difficulté l'arrière-garde rennaise dans les minutes qui suivent. Mais attention aux contres adverses... Après une première alerte et un tir au-dessus de Montaño (38e), il faut un superbe sauvetage de Rudy Mater dans la surface une minute plus tard sur une tentative de Théophile-Catherine (39e). Juste après ces deux alertes, VA subit un énorme coup dur... A l'image de Carlos Sanchez face à Saint-Etienne, Foued Kadir est expulsé pour tacle en retard sur M'Vila (41e). M. Duhamel a sorti le carton rouge après avoir vu le milieu rennais sortir sur civière. Mais ce dernier revient finalement sur la pelouse... Le Stade du Hainaut n'apprécie pas cette décision et se fait entendre. Sur le terrain, VA ne baisse pas la tête, même en infériorité numérique. La dernière action de cette mi-temps est d'ailleurs un centre dangereux de Rudy Mater capté par Costil. M. Duhamel renvoie donc les deux équipes aux vestiaires sur ce score de parité, mais les Rouge et Blanc sont à 10... Le 12ème homme sera plus que nécessaire en deuxième mi-temps !


VA héroïque, mais pas récompensé...
Forcément, c'est dur pour le VAFC, on le voit dès les premières minutes. Féret perce sur l'aile droite et entre dans la surface, son centre en retrait ne trouve heureusement personne (49e). Et c'est une tête de ce même Fréet que Nicolas Penneteau doit sortir d'une superbe manchette trois minutes plus tard. Malheureusement, sur le corner qui suit, joué en deux temps par les Rennais, Pitroipa centre fort devant le but et Boye catapulte le ballon au fond des filets (2-1, 53e). VA est logiquement abattu par ce but rapidement encaissé, l'affaire se complique singulièrement... Mais il reste beaucoup de temps, tout reste possible ! Renaud Cohade le sait et prend sa chance de 20 mètres. Son tir, détourné par Boye, ne surprend pas Costil (58e). Les Rouge et Blanc ont une demi-heure pour revenir au score...

Un coup-franc de Gaël Danic qui traverse la surface puis un centre dangereux de Renaud Cohade font croire à un retour héroïque. VA, courageux, met la pression sur le but rennais. Vincent Aboubakar entre à la place de Mamadou Samassa et, sur son premier ballon, oblige Costil à réaliser une parade réflexe (70e) ! Le corner de Gaël Danic avait semé la panique dans la surface... Peu après, Dusan Djuric remmplace Matthieu Dossevi, Daniel Sanchez essaie d'apporter du sang frais à son équipe, réduite à 10 depuis la 41ème minute. Alors que Rennes se contente de faire tourner le ballon, les Rouge et Blanc font preuve de panache en continuant à proposer de très bons mouvements. Sur l'un d'eux, Rémi Gomis, servi aux 20 mètres, enroule une frappe parfaite que Costil sort miraculeusement de la lucarne (75e) ! Tout le Stade du Hainaut la voyait au fond !

VA ne s'arrête pas, Vincent Aboubakar place une tête au-dessus (76e). La troupe de Daniel Sanchez donne tout et mériterait d'être récompensée... Rémi Gomis prend à nouveau sa chance plein axe, mais ce n'est cette fois pas cadré (81e). L'entraîneur du VAFC fait alors son dernier changement, Abdou Camara remplaçant Renaud Cohade. Les Valenciennois n'étant pas récompensés de leurs efforts, le troisième but rennais paraît injuste... Sur un ballon en profondeur de Pitroipa, Nicolas Penneteau repousse le ballon devant Kembo, mais Hadji a suivi et, en deux temps, marque dans le but vide (1-3, 87e). Les espoirs du VAFC s'envolent, un sentiment de déception emplit le Stade du Hainaut... Quelques minutes plus tard, M. Duhamel donne le coup de sifflet final, VA est éliminé par le Stade Rennais, c'est la fin du rêve dans cette Coupe de France...

La déception est grande ce soir. Tous les Valenciennois, joueurs, dirigeants, supporters, espéraient un parcours exceptionnel dans cette Coupe de France et une finale au au Stade de France. Si cela ne sera pas pour cette année, le parcours du VAFC reste remarquable. Il faut féliciter Daniel Sanchez et ses hommes, qui feront tout pour faire mieux la saison prochaine... Mais, avant ça, VA retrouve le Stade Rennais dès samedi pour une rencontre de Ligue très importante. Comme ce soir, offrez une ambiance exceptionnelle à votre équipe, qui a besoin de points pour avancer vers le maintien !

Allez VA !



  • Articles
» VAFC-Rennes : J-2
Le Rouge et Blanc VAFC-Rennes en ligne
» VAFC-Rennes 1-3
Les photos du match
Découvrez les photos de la rencontre VAFC-Rennes (quart de finale de Coupe de France).
» VAFC-Rennes : J-1
"Nantes-VA, un bon souvenir malgré tout"
Avant la réception de Rennes demain, le dernier quart de finale de Coupe de France du VAFC remontait à 1994. Une rencontre à Nantes (élimination 3-1) à laquelle Jérôme Foulon avait participée. Celui qui est aujourd'hui entraîneur de la réserve valenciennoise revient 18 ans en arrière et évoque également le match de ses "successeurs"...
» VAFC-Rennes : J-1
Le groupe valenciennois
Voici les 18 joueurs retenus par Daniel Sanchez pour le quart de finale de Coupe de France face à Rennes.
» VAFC-Rennes : J-2 et J-5
Zoom sur le Stade Rennais
Découvrez l'adversaire du VAFC pour ses deux prochains matches...