Deux équipes solides, un nul logique
VAFC-Bordeaux 0-0 | 
Samedi 15 septembre 2012 - 20:51
Malgré une rencontre animée, notamment en première période, le VAFC et Bordeaux se quittent sur un match nul sans but (0-0). La défense valenciennois a su rester vigilante face à des Girondins habiles en contre, la troupe de Daniel Sanchez empoche ce soir son 8ème point de la saison.

La feuille de match


Avertissements : Mariano (57e), Sertic (85e) pour Bordeaux

VAFC
Penneteau - Mater (Cap.), Isimat-Mirin, Gil, Nery - Ducourtioux, Sanchez, Dossevi, Danic (Saez, 87e) - Le Tallec, Aboubakar (Kadir, 70e)

Remplaçants : Leca, Traoré, Bong, Camara, Da Silva


FCGB
Carrasso - Mariano, Hernrique, Planus, Marange, Trémoulinas - Obraniak, Plasil (Cap.) Plasil (63e), Sertic - Maurice-Belay (Jussiê, 86e), Gouffran (Diabaté, 74e) 

Remplaçants : Keita, N'Guémo


Le compte-rendu


Après une pause due à la trêve internationale, VA retrouve la Ligue 1 au Stade du Hainaut ! Et ce sont les Girondins de Bordeaux qui se présentent ce soir dans la superbe enceinte valenciennoise. Un gros défi pour le VAFC, mais aussi un beau duel entre le 5ème et le 6ème de Ligue 1 ! Si Grégory Pujol est absent côté valenciennois, Anthony Le Tallec fait lui sa première apparition sur le maillot rouge et blanc et reçoit une belle ovation à l'annonce de son nom. VA-Bordeaux, c'est parti !

VA pousse, Bordeaux contre
En début de rencontre, les Rouge et Blanc ont la confirmation que que Bordeaux est un adversaire de qualité. Avec Gouffran et Maurice-Belay, très remuants devant, les Girondins vont vite en contre et se montrent menaçants, mais la défense valenciennoise et Nicolas Penneteau veillent. Malgré tout, le centre de Trémoulinas devant le but rouge et blanc fait passer un frisson dans les travées du Stade du Hainaut... VA ne se laisse néanmoins pas faire, construisant bien pour se rappocher des cages de Carrasso.

Bien servi dans la surface par Carlos Sanchez, Matthieu Dossevi tente un lob du gauche qui ne suprend pas le gardien bordelais (16e). Dans la foulée, un très bon centre de Rudy Mater est repoussé par Henrique devant Anthony Le Tallec (18e). Le VAFC continue sa poussée en espérant être récompensé rapidement... On croit que c'est le cas quand le corner de Matthieu Dossevi est repris de la tête par Nicolas Isimat-Mirin, mais un défenseur girondin dégage le ballon sur la ligne (20e) ! L'ouverture du score était toute proche ! Cette très bonne période donne confiance à Rudy Mater et ses coéquipiers, qui restent cependant méfiants face à la rapidité des visiteurs en contre... Maurice-Belay et Mariano le prouvent à nouveau, s'il le fallait, dans les minutes qui suivent, mais leurs centres ne trouvent heureusement pas preneurs.

Alors que l'on vient de passer la demi-heure de jeu, il faut cette fois un grand arrêt de Nicolas Penneteau pour empêcher Obraniak de marquer sur un coup-franc enroulé du gauche (31e). Une parade de grande classe ! Deux minutes plus tard, Rudy Mater n'est pas loin d'imiter l'international français Jallet quand son long centre de l'aile droite finit sa course... sur le dessus de la barre transversale (33e) ! De quoi enflammer le peuple rouge et blanc, qui aurait aimé fêter un but de son capitaine... La partie est animée, et si VA est le patron au niveau de la possession du ballon, Bordeaux peut être dangereux en deux passes, avec les "rampes de lancement" que sont Plasil et Obraniak. M. Jaffredo siffle la fin de cette intéressante première période, les deux équipes sont donc dos-à-dos après 45 minutes de jeu...


Les défenses ne lâchent rien
VA repart motivé comme jamais, comme le prouve ses 5 premières minutes de cette deuxième mi-temps. Rudy Mater (48e) et Loris Nery (52e) tentent leur chance de loin, sans trouver le cadre. Mais petit à petit, Bordeaux remonte d'un cran et met la pression sur le but valenciennois, sans pour autant obtenir d'occasion franche.

En face, Loris Nery prend à nouveau sa chance de 25 mètres, ça passe à côté (63e). La réponse bordelaise vient par Saivet, tout juste entré en jeu, qui place une tête vicieuse sur un centre d'Obraniak (64e). Arrive alors le premier remplacement valenciennois, Foued Kadir entre à la place de Vincent Aboubakar, et le peuple rouge et blanc pousse son équipe pour qu'elle trouve l'ouverture en cette fin de match !

Il reste un quart d'heure à jouer. Tout le monde retient son souffle quand Diabaté est servi dans la surface par Mariano, mais l'avant-centre bordelais voit son tir en pivot être contré par le défense valenciennoise (79e). Sur ce même attaquant entré en jeu quelques minutes auparavant, Rudy Mater effectue un sauvetage acrobatique dans les 6 mètres, le Stade du Hainaut salue ce geste décisif (85e) ! Pour les 5 dernières minutes de jeu, José Saez entre, Gaël Danic rejoint le banc. Alors que le coup de sifflet approche, VA lâche ses dernières forces dans la bataille. Le peuple rouge et blanc aussi, et on espère que le dernier corner valenciennois amène ce but tant attendu... Ce n'est malheureusement pas le cas, et M. Jaffredo donne le coup de sifflet final de cette partie : score final, 0-0.

Le VAFC obtient ce soir un bon point face à une des grosses équipes du championnat. Costauds défensivement, avec un troisième match à domicile sans but encaissé, les hommes de Daniel Sanchez ont également montré de bonnes choses dans le jeu sans parvenir à marquer le petit but qui aurait fait la différence. Mais, clairement, ce 8ème point en 5 journées montre encore que VA est sur la bonne voie. Il ne faudra pas dévier de ce chemin pour le déplacement à Brest samedi prochain ! Les Valenciennois compteront encore sur votre soutien pour essayer d'obtenir un bon résultat en déplacement...

Allez VA !


  • Articles
» Nice-VAFC : J-1
Le groupe valenciennois
Voici les 18 joueurs retenus par Daniel Sanchez pour le déplacement à Nice (6ème journée de Ligue 1).
» VAFC-Bordeaux 0-0
Les photos du match
Découvrez les photos de la rencontre VAFC-Bordeaux (5ème journée de Ligue 1)...