U19 : Retour sur Paris FC-VAFC (1-1)
Formation
 | Lundi 2 octobre 2017 - 18:00

U19 Nationaux : Paris FC 1-1 VAFC

La compo du VAFC : Chatelain - Boucif, Hervé, Linguet (Cap.), Pelissier (Ousmane, 52e) - Habbas (Benhamdane, 89e), Hospital, Guedez, Cabral - El Harrak, Sahan (Khaies, 71e).

Le détail du but :
0-1 : Coup franc excentré pour VA. Hospital trouve la tête de Sahan qui ouvre le score.


La réaction de Franck Triqueneaux : « Déçu du résultat »

« On a bien entamé ce match avec un premier quart d’heure lors duquel on a dominé notre adversaire. On a eu la maîtrise du jeu, on s’est procuré des occasions et des situations que l’on n’a pas su concrétiser. Pendant la demi-heure qui a suivi, on a continué à dominer le Paris FC… Mais on a commencé à « en rajouter » : on n’a plus fait les passes qui devaient être faites, il y a eu des touches de balles inutiles. Néanmoins, cela nous a pas empêché de continuer à nous procurer des occasions et des situations.
On arrive donc à 0-0 à la mi-temps, un score décevant lorsque l’on regarde la physionomie de cette première période. Celle-ci aurait pu être encore meilleure si l’on avait été capable de maintenir ce que l’on a fait sur le premier quart d’heure.
En deuxième mi-temps, on ouvre le score assez rapidement sur un coup de pied arrêté. Derrière ce but, on a trop reculé à mon goût. On a très bien défendu puisque l’on n’a concédé aucune occasion. On a, en revanche, manqué de maîtrise technique pour mieux tenir le ballon mais aussi pour jouer des situations en contre afin de « tuer le match ». Malheureusement sur ce match, notre déficit technique nous a amenés à faire le mauvais choix ou le mauvais geste.
Quand on n’est pas capable de tuer les rencontres dans nos moments forts, on reste toujours à la merci d’une erreur ou d’une action de l’adversaire. Là, nous avons fait une erreur… On perd un ballon à 25 mètres de notre but en faisant un acte inapproprié : dribbler alors qu’il y a la possibilité de faire autrement. Sur la perte de balle, il y a un centre qui est coupé par l’attaquant du Paris FC qui égalise. Notre gardien Théo Chatelain n’a pas eu un seul arrêt à faire en deuxième période…
Je suis déçu du résultat, déçu aussi parce que j’ai le sentiment que nous n’avons pas fait tout ce que l’on était en mesure de faire pour que ce scénario ne se produise pas et que l’on puisse remporter un match que l’on aurait pu remporter… Il faut être capable d’être plus rigoureux sur nos contenus de match mais aussi de concrétiser nos temps forts ! »



  • Les brèves