U19 : Retour sur USBCO-VAFC (2-2)
Formation
 | Mardi 30 janvier 2018 - 11:46

U19 Nationaux : US Boulogne 2-2 VAFC

La compo du VAFC : Duparchy - Boucif, Leguennec, Guede, Dagnogo - Hospital (Cap.), Khaies, El Harrak (Diliberto, 61e) - Cabral (Benhamdane, 89e), Sahan (Pelissier, 78e), Tamboura

Le détail des buts :
0-1 : Suite à une attaque placée, VA obtient un décalage côté droit. Tamboura centre pour Khaies qui contrôle et ouvre le score.
1-2 : Centre de la gauche de Diliberto pour Sahan. Le défenseur se jette pour empêcher la reprise de l’attaquant… Et marque contre son camp.


La réaction de Franck Triqueneaux : « Une très bonne semaine… Qui aurait pu être excellente »

« C’était le troisième match de la semaine. On savait que cela serait le plus difficile parce qu’il y avait une usure physique et mentale, et qu’on jouait contre un adversaire qui était dans une semaine normale de compétition. Il fallait certainement être capable d’aller dans le dépassement de soi pour enchaîner une troisième victoire dans la semaine, ce qui était l’objectif.
La physionomie de la première mi-temps dans laquelle on a été très dominateur, sans avoir été bousculé par cette équipe de Boulogne. Cela a pu faire penser aux joueurs qu’ils n’auraient pas besoin d’aller puiser encore davantage dans les ressources physiques ou mentales. L’ouverture du score les a certainement renforcés dans cette idée. Plutôt que d’enfoncer le clou, ce qui était largement à notre portée, on a trop été dans la gestion. A la mi-temps, le match aurait pu être plié.
En seconde mi-temps, il était évident qu’il y allait avoir une réaction de Boulogne. On s’est fait rentrer dedans lors du premier quart d’heure, sans être capable de réagir mais sans avoir été mis en danger non plus. Malheureusement, on a commis une erreur dans notre surface qui amène l’égalisation. Sans en faire plus, on est parvenu à reprendre l’avantage au score. Quand il a fallu résister dans les dernières minutes, Boulogne a joué son va-tout en allongeant… On n’a pas su puiser davantage dans le peu de ressources qu’il nous restait pour préserver une victoire qui nous tendait les bras. On a encore pris un but sur une situation où nous n’étions pas en difficulté…
On n’a pas été assez efficace dans les zones de vérité. Si on avait su être efficace offensivement, on aurait gagné ce match sans problème. On n’a pas non plus été efficace défensivement, on concède deux buts sur des situations qui ne sont pas dangereuses. On prend deux buts sur ce match alors que l’on n’en avait concédé qu’un sur les six dernières rencontres…
Le troisième match dans une semaine est toujours très compliqué… Mais j’attendais que l’on soit capable d’aller dans le dépassement de soi. C’est une qualité qu’il va falloir cultiver… Dans cette semaine, il y a eu ce match à Boulogne, qui n’est pas du tout abouti et qui a déçu tout le monde. Mais on peut faire un bilan de la semaine complète. On s’est imposé face à Amiens, deuxième du championnat, Lens, qui était leader avant le match. C’est malgré tout une très bonne semaine. J’aurais juste souhaité qu’elle soit excellente, on avait les moyens pour la rendre excellente. Il aurait fallu qu’on aille, si on en était capable, chercher l’effort supplémentaire pour pouvoir rendre cette semaine excellente. »


  • Les brèves